Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

6 oct. 2017 - 29 oct. 2017

Exposition de Petr Stanický

À l’occasion du projet Ahead, en partenariat avec la Haute école des arts du Rhin à Strasbourg, Petr Stanický intervient à la fois en tant qu’artiste et qu’enseignant, représentant de manière singulière « l’école tchèque » liant l’artisanat du verre à l’art expérimental.

 

Le verre dans l’espace. La beauté de l’art verrier tchèque est célèbre dans le monde entier. Dans l’héritage de cette tradition ancestrale, plusieurs artistes réemploient l’artisanat verrier en l’associant à d’autres matériaux tels que le métal, la pierre, le plastique ou le bois.

Petr Stanický appartient à cette mouvance et l’incarne de manière singulière, nourri par un riche parcours de formation orienté à l’international. Il a étudié à l’École des arts appliqués de Prague chez le Professeur Kurt Gebauerpuis à l’Académie des arts à New York. Après l’obtention de ses diplômes, il part en résidence au Collège des arts à Edinburgh et à l’École de design à RhodeIsland où il mène plusieurs projets avec l’Atelier de Jeff Koons, Leonid Lerman, Eric Fischl ou Bruce Chao.

À son retour en République tchèque, il est invité à explorer un nouveau champ d’études artistiques liant la sculpture, l’espace et le verre, à l’Université de Tomás Bata à Zlín. Petr Stanický développe des expérimentations originales mettant en tension les matériaux et l’espace pour interroger subtilement des jeux de perception. La lumière joue naturellement un rôle structurant dans ses installations.

 


La République tchèque prend la tête du Comité des ministres du Conseil de l'Europe, cette organisation chargée depuis 1949 de promouvoir le respect de la démocratie et des droits de l'homme. Prague sera à la tête de son organe exécutif durant six mois. Le ministre tchèque des Affaires étrangères Lubomír Zaorálek est à Nicosie ce vendredi pour prendre officiellement cette présidence à l'occasion d'une session de ce Comité des ministres, qui doit rassembler des représentants diplomatiques des 47 Etats membres du Conseil de l'Europe. Dans un entretien pour l'agence de presse ČTK, le social-démocrate a indiqué que l'utilité de l'organisation était d'être capable de faire pression sur des Etats comme la Russie ou la Turquie quand les droits de l'homme n'y sont pas respectées. A noter que le Conseil de l'Europe pointe également régulièrement du doigt la République tchèque pour sa politique discriminante à l'égard de la minorité rom.

Plus d´info sur: 

http://www.coe.int/fr/web/chairmanship

Entrée libre

 

Lieu:
Galerie AEDAEN, 1 rue des Aveugles, 67000 Strasbourg
Date :

A partir du : 6 oct. 2017
Jusqu'au : 29 oct. 2017

Organisateur:

Le Centre tchèque est coorganisateur de l'événement


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé