Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

18 mars 2011 12:00

Quatuor Vlach - "Le Conservatoire de l'Europe"

Concerts de midi de la Sorbonne

 

 

 

Programme : Erwin Schulhoff - Cinq pièces pour quatuor à cordes ; Antonín Dvořák - Quatuor n° 9 en ré mineur Op.34

Bien moins connu que le fameux douzième quatuor, le neuvième quatuor de Dvořák fut écrit en 1877 et précède donc sa période « américaine ». Il n’en est pas moins magnifique et marque tout autant la sensibilité du compositeur aux influences musicales populaires : cette fois, celles de l’Europe centrale dont le bohémien est issu. Écrit en quelques jours seulement, il est bien caractéristique de son style. Son inimitable talent dans le traitement mélodique se remarque dans le premier mouvement ainsi que dans le thème dépouillé mais non moins expressif du mouvement lent, tout comme le caractère très dansant de ses tournures, à l’instar du deuxième mouvement « alla polka ». Le final réunit ces deux caractéristiques en combinant deux thèmes avant de conclure en beauté dans une majestueuse coda.

Erwin Schulhoff, né à Prague en 1894 est moins connu que son compatriote et aîné Dvořák. Ce dernier a pourtant remarqué ses talents précoces en conseillant à ses parents de lui donner des cours de piano dès 1901. S’ensuit de longues années d’études qui ont très probablement forgé son goût pour l'éclectisme : il a étudié non seulement à Prague mais aussi à Vienne, Leipzig, Cologne et même rencontré Claude Debussy en 1913. Après la première guerre mondiale, il entend dépasser la voie du post-romantisme dans laquelle il s’était engagé et s’intéresse à tous les courants musicaux, de l’atonalité au jazz. Ses compositions d’inspirations variées sont jugées avant-gardistes par les critiques et musiciens de l’époque qui ne manquent pas d’honorer son talent. Ces mêmes raisons, en plus de celle de ses origines, lui valent la pire des persécutions : ainsi meurt-il en 1942, innocente victime de l’horreur nazie dans un camp de concentration.

C’est donc deux compositeurs à la fois proches et complémentaires que l’on découvre au programme de ce concert. Semblables par leur volonté de dépasser les conventions établies de l’époque, différents par leur génération et le langage musical employé. Deux visages de la vitalité musicale tchèque.

 

 Avec le concours de l’Ambassade de la République tchèque et le soutien du Centre tchèque de Paris.

 

 Tarif plein : 12 €
Tarif réduit : 6 € (Abonnés à l'Orchestre de Paris, Abonnés à la Carte Blanche du Musée d'Orsay, Abonnés à l'Auditorium du Musée d'Orsay, Jeunes et étudiants de moins de 26 ans, Demandeurs d'emploi)

Tarif réduit : 4 € (Etudiants du PRES Sorbonne Universités : Universités Panthéon-Assas, Paris-Sorbonne, Pierre et Marie Curie)

Gratuit : Etudiants de l’UFR Musique et Musicologie de Paris-Sorbonne (Paris IV), Personnel administratif du PRES Sorbonne Universités, Personnel administratif du Rectorat de Paris

 

Centre Assas-Université Panthéon Assas
Entrée par le 92 rue d’Assas

Paris 6ème

Métro : Vavin (ligne 4) - Notre Dame des Champs (ligne 12)
RER B : Port Royal

 

www.concertsdemidi.fr

 

 

Lieu:

Sorbonne

Date :

18 mars 2011 12:00

Organisateur:

Le Centre tchèque est coorganisateur de l'événement


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé