Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

16 janv. 2019 20:00

Projection du film Silence (Ticho)

Le film "Ticho" (SIlence) réalisé en 1969 par Milan Peer, sera projeté mercredi 16 janvier 2019 dans le cadre du vernissage de l'exposition "Aznavour à Prague ´69. Adieux à Palach",

 

Ticho (Silence) de Milan Peer (1969) 

Ce documentaire présente des séquences de l’époque accompagnées par une chanson de Bohdan Mikolášek intitulée, elle aussi, « Silence ». Le documentaire et la chanson illustrent l’atmosphère dans la société tchèque et sa réaction à l’acte de Jan Palach. Le mot "silence" avait acquis une nouvelle signification dans les 20 années qui ont suivies, lorsque Palach et ses succesurs ne pouvaient être mentionnés qu'à voix basse.

La projection a lieu au cours du vernissage de l'exposition "Aznavour à Prague ´69. Adieux à Palach", organisée au Centre tchèque le 16 janvier 2019. L'exposition sera accessible jusqu'au 3 mars. 

Le vernissage aura lieu en présence de l'auteur des photographies - Pavel Vácha, le mercredi 16 janvier, 50 ans exactement après l’immolation de Jan Palach à Prague en 1968.

Levaient être mentionnés qu'à voix basse.

Vernissage : 16 janvier à 19h30
Exposition : 17 janvier  - 2 mars 2019

 

 

 

 

 

 

Aznavour à Prague ´69 / Adieux à Palach

L’exposition témoigne des journées que le chanteur français a passé à Prague en janvier 1969 au moment du décès de Jan Palach. Charles Aznavour devait se produire en concert dans la capitale tchèque, mais l’a annulé en apprenant la mort de Palach. L’exposition de photographies de Pavel Vácha est un hommage à Jan Palach, étudiant de la Faculté des lettres de l’Université Charles de Prague qui s’est immolé par le feu sur la place Wenceslas à Prague, il y a 50 ans, le 16 javier 1968.

 

 

Jan Palach : 16 - 25 janvier 1969
Le 16 janvier 1969, à 14h30, près de la fontaine devant le bâtiment du Musée national de la place Venceslas à Prague, Jan Palach, étudiant de la Faculté des lettres de l’Université Charles, s’est immolé par le feu. Son geste n’a pas été seulement une protestation contre l’invasion soviétique de la Tchécoslovaquie et les concessions abusives faites aux occupants soviétiques par les politiques tchécoslovaques. Avant tout, il a voulu réveiller sa nation de l’indifférence. Ses brûlures recouvrant 85 % de son corps, il a été transporté à l’hôpital de la rue Legerova où il est mort trois jours après.

Le 20 janvier après 15h, le cortège funéraire commence à se rassembler sur la place Venceslas. Le défilé devient une manifestation massive de deuil et de solidarité avec l’héritage de Jan Palach. A la tête du cortège, les étudiants brandissent l’étendard avec les armoiries d’État, des drapeaux nationaux, des drapeaux noirs de deuil et le portrait de Jan Palach ainsi qu’une pancarte avec une devise affichée : « Nous resterons fidèles ». Le cortège, se composant de milliers de personnes, se dirige vers Můstek au bout de la place Venceslas, marche dans la rue Na Příkopě et Revoluční, traverse la Vieille Ville et s’arrête devant la Faculté des lettres où la commémoration a lieu.   

Depuis janvier 1969, plusieurs décennies se sont écoulées. Pourtant, l’acte de Jan Palach ne cesse de provoquer des réflexions sur les questions fondamentales relatives à la vie humaine. 

 

Lieu:

18 rue Bonaparte
75006 Paris
France

Date :

16 janv. 2019 20:00

Organisateur:

Centre tchèque


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé