Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

27 mai 2018 - 10 juin 2018

Hommage à Jan Palach à Béziers

La ville de Béziers rend hommage à Jan Palach, étudiant de la Faculté des lettres de l’Université Charles de Prague qui s’est immolé par le feu le 16 janvier 1969. Son buste sera dévoilé le 27 mai 2018 et l'événement sera accompagné de l'exposition d'une sélection de photographies par la commissaire Dana Kyndrová.

 

Dans le cadre de la journée de la Résistance et du cinquantenaire de Mai 68, la ville de Béziers a décidéde rendre hommage à Jan Palach, jeune tchècoslovaque qui s'est suicidé publiquement pour protester contre la dictature communiste et l'invasion de son pays.

Le buste de Jan Palach

Le buste du jeune héros sera dévoilé le 27 mai au Champs de mars de Béziers, en présence du représentant de l'Ambassadede de la République Tchèque. 

Exposition // Jan Palach : 16 - 25 janvier 1969

Cet événement sera accompagné d'une exposition de 20 photos témoignant de l'atmosphère des jours qui ont suivi l'acte de Jan Palach. Les photographies en noir et blanc ont été sélectionnées par la commissaire tchèque D. Kyndrová et proviennent de photographes reconnus ainsi que de photographes amateurs. 

 

Jan Palach : 16 - 25 janvier 1969

Le 16 janvier 1969, à 14h30, près de la fontaine devant le bâtiment du Musée national de la place Venceslas à Prague, Jan Palach, étudiant de la Faculté des lettres de l’Université Charles, s’est immolé par le feu. Son geste n’a pas été seulement une protestation contre l’invasion soviétique de la Tchécoslovaquie et les concessions abusives faites aux occupants soviétiques par les politiques tchécoslovaques. Avant tout, il a voulu réveiller sa nation de l’indifférence. Ses brûlures recouvrant 85 % de son corps, il a été transporté à l’hôpital de la rue Legerova où il est mort trois jours après.

Le 20 janvier après 15h, le cortège funéraire commence à se rassembler sur la place Venceslas. Le défilé devient une manifestation massive de deuil et de solidarité avec l’héritage de Jan Palach. A la tête du cortège, les étudiants brandissent l’étendard avec les armoiries d’État, des drapeaux nationaux, des drapeaux noirs de deuil et le portrait de Jan Palach ainsi qu’une pancarte avec une devise affichée : « Nous resterons fidèles ». Le cortège, se composant de milliers de personnes, se dirige vers Můstek au bout de la place Venceslas, marche dans la rue Na Příkopě et Revoluční, traverse la Vieille Ville et s’arrête devant la Faculté des lettres où la commémoration a lieu.   

« Puisque nos pays se trouvent au bord du désespoir et de la résignation, j'ai prisla décision d’exprimer mon désaccord etde réveiller la conscience de la nation. »

Extrait de la lettre de Jan Palachà l’Union des écrivains tchécoslovaques, 16 janvier 1969

 

 

 

 

 

 

Dana Kyndrová

Dana Kyndrová - grande dame de la photographie classique tchèque qui a à son actif plus de soixante-dix expositions en République tchèque et à l’étranger. Elle réalise ses photos uniquement en noir et blanc.  D.  Kyndrová est lauréate de 8 prix au Czech Press Photo, du Premier prix au FujiFilm Euro Press Photo Awards, ou encore du prix Personnalité de la Photo Tchèque 2008 par l’Association des photographes tchèques. Elle a consacré 40 années et une grande partie de son œuvre à étudier le peuple russe et  la condition féminine.

 

Lieu:
Champs de mars, Béziers
Date :

A partir du : 27 mai 2018
Jusqu'au : 10 juin 2018

Organisateur:

Le Centre tchèque est coorganisateur de l'événement


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé