Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

8 avr. 2014 20:30

Pascal Gallois dirige Prague Modern

Célébration de la sortie du CD "Fujikura – Gallois – Prague Modern" et rencontre avec les musiciens et les compositeurs

 

Pascal Gallois soliste célébré (Berio, Boulez, Kurtag, Neuwirth, Rhim…ont composé pour lui), enseignant et pédagogue respecté, mais également acteur engagé en tant que directeur du conservatoire du centre à Paris, ajoute aujourd’hui la direction d’orchestre à sa quête de sens et à son obsession ardente à défendre la musique de notre temps.

Auteur depuis plus de quinze ans de programmations exceptionnelles (Dutilleux à l’Hotel de Lauzun, Boulez/Beethoven au Musée des Arts & Métiers….) révélant les liens invisibles qui unissent les grands compositeurs (et pas seulement ceux de notre temps) et leurs interprètes, Pascal Gallois initie en 2014 un nouveau projet intitulé Prague Modern / Le Lab.

Après un premier opus de cet ambitieux projet avec un CD publié en février 2014, consacré à l’oeuvre du jeune et néanmoins prolixe compositeur japonais Daï Fujikura dont le premier opéra sera donné à Paris à automne, voici donc un deuxième opus : une soirée exceptionnelle le 8 avril à 20h30 sous la Marquise du Lycée Turgot où deux créations française de Miroslav Srnka et Johannes Maria Staud accompagneront les Sept Haikaï d’Olivier Messiaen et Vanishing Point de Daï Fujikura.
Cette soirée est une célébration de la sortie du CD, une rencontre avec les musiciens et les compositeurs présents précedera un AFTER ou cinqs courtes oeuvres solo de Daï Fujikura seront jouées. Une soirée sous le signe de la passion de la musique partagée.

 

Sous la Marquise du Lycée Turgot
69, rue de Turbigo
75003 Paris
M° arts & métiers
20€ & 10€ étudiants / Réservations au : 01 48 91 30 83

 

 

L’Année de la musique tchèque

Sous le haut patronage de la mezzosoprano Magdalena Kožená

et du chef d’orchestre Sir Simon Rattle.
Sous la présidence d’honneur de Jiří Bělohlávek, chef de la Philharmonie tchèque,
et le patronage politique de Miloš Zeman, président de la République tchèque.

 L’histoire des pays tchèques est mouvementée et a connu de nombreux revirements. De sorte que c’est souvent dans la culture, et notamment dans la Musique, que nous trouvons une continuité et un des éléments fondateurs de l’identité tchèque.

Les noms des compositeurs Bedřich Smetana, Antonín Dvořák, Leoš Janáček, Bohuslav Martinů, Josef Suk, Jan Dismas Zelenka et quantité d’autres, sont autant de personnalités reconnues dans le monde entier comme « typiquement » tchèques.

Il se trouve que les compositeurs cités, ainsi que bien d’autres encore, ont des comme dates-anniversaires des années terminées par le chiffre 4. C’est la raison pour laquelle, depuis longtemps déjà, ces années sont l’occasion de commémorations et de projets musicaux autant en Bohème que dans le reste du monde. Ainsi, en 1924 déjà, le centième anniversaire de la naissance de Bedřich Smetana avait donné lieu à des célébrations importantes. Cette coutume s’est depuis élargie à l’ensemble des personnalités musicales tchèques.

En 2014, le ministère de la Culture tchèque initie l’Année de la musique tchèque, en collaboration avec les ministères de l’Education, des affaires étrangères et du Développement régional. Elle proposera un très grand nombre d’activités – concerts, conférences, projections… – dédiées à la mise en valeur et à la réflexion au sujet de la musique tchèque dans son ensemble.

 

 

www.yearofczechmusic.cz

 

Lieu:

Lycée Turgot

Date :

8 avr. 2014 20:30

Organisateur:

Le Centre tchèque est coorganisateur de l'événement


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé