Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

25 sept. 2007 19:00 - 26 sept. 2007

Helena Třeštíková - Marcela

Projection du film documentaire Marcela de Helena Třeštíková, en présence de la réalisatrice

  

  

« Chaque destin, même la plus ordinaire des vies, peut devenir le sujet fort d'un film »

Helena Třeštíková

 

 

Tout commence en 1980, lorsque Helena Třeštíková décide de filmer les premières années de la vie conjugale de six jeunes couples pragois. 20 ans après la sortie de ce premier cycle documentaire et dix ans après la chute du communisme, elle retrouve ces mêmes couples. Dès lors, elle se concentre sur le sort de Marcela et de son mari Jiří.

Marcela et Jiří divorcent peu après la naissance de leur fille, Ivana. En 2000, Marcela vit seule avec cette dernière et son deuxième enfant, Tomas, qui souffre de troubles du comportement. La famille doit quitter Prague, vit très modestement et doit affronter de nombreux obstacles successifs souvent dramatiques, parfois macabres.

Touchés par le destin de Marcela, des milliers de téléspectateurs ont manifesté leur solidarité en collectant spontanément une importante somme d’argent qui devrait lui permettre de redéménager à Prague.

A l’heure de la télé-réalité, il s’agit là d’une expérience cinématographique exceptionnelle et profondément humaine. Le film reste toujours du côté du sensible et ne vire jamais vers le sensationnel. La démarche de Helena Třeštíková consiste à ouvrir une fenêtre sur la vie quotidienne des gens les plus ordinaires en Bohême au tournant de deux époque historiques, la fin de la période grise de la normalisation et les vissicitudes post-communistes. Cela démontre que spontanéité et simplicité peuvent autant fasciner que la fiction et l’artifice.

  

Helena Třeštíková a fait des études de réalisation à la FAMU de Prague (d’où sont sortis les grands réalisateurs de la Nouvelle Vague tchèque, Forman, Menzel, Chytilová, mais aussi Emir Kusturica etc.). Avec plus de soixante films à son actif, elle fait actuellement partie des plus importants réalisateurs de films documentaires tchèques.

Ses films sont souvent centrés sur des problématiques sociales et s’appliquent à analyser les relations humaines. Elle s’est peu à peu spécialisée dans une méthode de tournage en grande quantité par laquelle elle suit des destins humains sur une longue durée. C’est ainsi qu’elle réalise un de ses cycles les plus connus, Etudes conjugales, dans lequel elle a suivi pendant six ans plusieurs couples. En 1991, elle a fondé, avec plusieurs sociologues et d’autres réalisteurs, la fondation Cinéma et Sociologie (nadace Film a sociologie) avec l’objectif d’apporter un nouveau regard sur la société tchèque en pleine transition post-communiste. 

 

Projection dans le cadre de la Semaine des cultures étrangères. Cf. http://www.ficep.info/

 

 Débat avec la réalisatrice animé par Jean-Gaspard Páleníček.

 

Lieu:

18 rue Bonaparte
75006 Paris
France

Date :

A partir du : 25 sept. 2007 19:00
Jusqu'au : 26 sept. 2007

Organisateur:

Centre tchèque


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé