Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

4 déc. 2003 - 6 févr. 2004

Les voies de l'écho

L’exposition associe les installations sonores de Quido Sen, artiste morave, et les peintures du tchèque Roman Kames autour d’un séjour de création au Tibet.

Dans son Histoire du Tibet, Cipön  Shagapka nous raconte que le premier Occidental à avoir posé les pieds au Tibet, avant même Marco Polo, était un religieux Tchèque, le Frère Odoriko, en chemin pour la Mongolie. A la suite de ce « pionnier », Roman Kames, peintre, et Quido Sen qui réalise des installations sonores, se sont rendus   pour deux mois au monastère bouddhiste tibétain de Phiyang  pour y créer, sous l’œil critique des moines résidants …


 Quido Sen a eu un parcours technique et scientifique avant de devenir artiste. Pendant son séjour tibétain, il chercha à exploiter les sons présents dans des espaces grandioses au sein d’une communauté spirituelle. Il fut à l’écoute de la nature et  des sons ambiants du monastère à partir desquels il réalisa une installation sonore in situ.

 

Roman Kames a lui aussi fui la Tchécoslovaquie normalisée pour s’installer, en 1972, après quelques détours, à Paris. Peintre abstrait, il a, en 1992, une révélation en séjournant au Ladakh, ancien royaume himalayen, où il découvre des «  paysages qui n’ont jamais vu l’œil d’un peintre ».

Depuis lors, il imprègne ses créations de l’élévation et de l’étendue du paysage de l’Himalaya   qui lui fournissent la forme la plus pure de ce qu’il cherchait .

 

Jusqu’au 6 février 2004.

  

Lieu:

18 rue Bonaparte
75006 Paris
France

Date :

A partir du : 4 déc. 2003
Jusqu'au : 6 févr. 2004

Organisateur:

Center tchèque Paris


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé