Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

20 oct. 2011 - 27 oct. 2011

Les rencontres des cinémas d’Europe – République tchèque

Aubenas du 20 au 27 novembre 2011

 

 

 Regard sur la nouvelle vague du cinéma d’animation tchèque


Le cinéma d’animation tchèque est apparu dès la première moitié du XXème siècle et s'enrichit bientôt d'un genre particulier, les films de marionnettes.

La nationalisation du cinéma, après la libération de la Tchécoslovaquie en 1945, donne aux artistes les moyens financiers nécessaires à leur créativité artistique. C’est surtout Jiří Trnka qui, après s’être lassé du dessin animé, fait connaître le cinéma de marionnettes au travers de son superbe Année tchèque, primé au Festival de Venise de 1948.
Břetislav Pojar (« Un verre de trop », 1954), Karel Zeman (« Rêve de Noël », 1946), Jiří Trnka et Hermína Týrlová (« Le nœud sur le mouchoir », 1959), signent des films qui sont aujourd'hui des classiques du cinéma d’animation tchèque, représentant souvent la partie émergée de l’iceberg la plus connue par les cinéphiles. Une nouvelle génération, dont Jan Švankmajer, prendra la relève dès les années 1960.
La révolution de Velours de 1989 a entraîné une perte des crédits apportés par l’Etat à l’industrie cinématographique nationale. La télévision tchèque prend alors le relais de la production du cinéma d’animation, mais les artistes peinent à se faire connaître. Aujourd’hui, après une période creuse, on assiste à l’apparition d’une nouvelle vague du cinéma d’animation tchèque.
Les films du programme présenté au Rencontres des Cinémas d'Europe  montrent l'éventail des tendances que la nouvelle génération de réalisateurs tchèques a insufflé à l'animation au cours de cette dernière décennie.

Les années 90 ont été marquées par un déclin important de la production de films d'animation et par le remplacement des grands studios traditionnels par des petites structures souvent familiales. Les anciens maîtres des techniques traditionnelles ont déserté la production pour l'enseignement. Il n'est donc pas étonnant de constater dix ans plus tard que l'inspiration des films d'animation prend sa source dans les productions et les travaux des étudiants.
Les étudiants dont les travaux sont présentés dans cette sélection sont issus de l'Ecole d'art Václav Hollar, de l'Université Tomáš Baťa (TBU) de Zlín, de l'Ecole de cinéma (VOŠF) de Zlín, de l'Ecole des arts, de l'architecture et du design (VŠUP) de Prague et de la Faculté de cinéma et de télévision de l'Académie des arts du spectacle (FAMU) de Prague. Toutes les techniques traditionnelles de l'animation tchèque sont utilisées dans ces films : marionnettes, dessin traditionnel ou papier découpé. On observe également que les nouveaux venus explorent d'autres techniques et styles qui témoignent des révolutions technologiques et des transformations récentes de la société, peinture sur verre, créations numériques... Quant à Graffitiger de Libor Pixa, sélectionné aux Oscars étudiants en 2010, il combine des images réelles à des images animées numériques.

 

Programme proposé en partenariat avec l'AniFest
L'AniFest est un festival de films d'animation tchèque qui organise depuis dix ans des compétitions internationales, des séminaires et des ateliers parmi d'autres événements. Il est devenu la plate-forme de l'animation dans la région et a généré diverses initiatives telles que des écoles d'animation pour les enfants, une représentation nationale et internationale de la nouvelle vague d'animation tchèque, les Rencontres de Višegrad (programme de coopération et d'échanges culturels et scientifiques entre 4 pays : la République tchèque, la Hongrie, la Pologne et la Slovaquie), etc... Le festival a lieu tous les ans entre fin avril et début mai.

 

Whoops, Mistake! (Oups, erreur !)
2008. 10'. Réalisation, scénario et design : Aneta Kýrová, Musique : Ivan Doležálek. Production : Vendula Kraslová. Technique : numérique 2D
Les cigognes qui travaillent au service des livraisons aériennes ont des longs becs qui claquent  bruyamment. Lorsqu'elles s'arrêtent pour discuter, tout peut arriver...

5 nesmyslů / 5 Nonsenses  (5 non-sens)
2005. 5'. Réalisation, scénario et design : Lucie Košutová. Musique : Daniel Kyzlink. Production : VOŠF Zlín, Ltd. Technique : pâte à modeler
Un court d'animation de marionnettes en pâte à modeler sur la découverte des cinq sens.

Graffitiger
2010. 10'. Réalisation, scénario et design : Libor Pixa.  Musique : Luka Křížek et Michal Reynaud.  Production : FAMU Prague. Technique : numérique 2D
Dans la jungle des rues sales de la ville et des murs couverts de graffiti, un tigre part à la recherche de son amour perdu...

The Clod (La motte de terre)
2007. 2'10. Réalisation, scénario et design : Jaromír Plachý. Musique : Jaromír Plachý. Production : Jaromír Plachý. Technique : numérique 2D
Un matin pas banal pour une créature insolite...
Prix du meilleur film d'animation internet et Prix du public, AniFest 2008

Naus
2008. 14'. Réalisation, scénario et design : Lukáš Glaser. Production : FAMU Prague
Technique : numérique 2D
Le périlleux parcours d'un jeune homme en route vers son destin

Kukačka / The Cuckoo (Le coucou)
2005. 2'. Réalisation, scénario et design : Pavel Kout. Musique : Pavel Kout, Martin Polák.  Production : VŠUP Prague. Technique : dessin sur papier
Ou les conditions de vie d'un coucou d'horloge peuvent s'avérer très difficiles...

Mrs. G
2007. 10'. Réalisation, scénario et design : Michal Žabka. Musique : Jan P. Muchow. Production : Anifilm. Technique : marionnettes
Une histoire d'amour qui retrace la co-existence d'un homme et de son originale partenaire féminine.
Prix du public – AniFest 2007
Cactus d'or , Meilleur film d'animation étranger – Rio de Janeiro 2008
Prix Trudi du meilleur film d'animation – Trieste 2008
3rd Prix AniFest 2009 et mention spéciale du jury étudiant pour le meilleur scénario de film d'animation
Meilleur film d'animation– Balchik 2009

Contact
2003. 7'. Réalisation, scénario et design : Martin Duda. Musique : Matouš Godík. Production : FAMU Prague. Technique : numérique 2 D et 3D 
Une rencontre originale en forme de jeu, d'harmonie et de conflit entre dessin animé et film d'animation.

Swimming pool (La piscine)
2010. 7'. Réalisation, scénario , design et animation : Alexandra Hetmerová. Production : FAMU
Technique : animation 2D dessinée
Une nuit, deux marginaux s'aiment d'amour tendre dans une piscine découverte au coeur d'une ville moderne...

The Light (La lumière)
2000. 7'50. Réalisation, scénario et design : David Súkup, Musique : Zdenèk Zdenèk. Production : FAMU. Technique : marionnettes
L'idée que la lumière ruisselle comme de l'eau donne l'occasion à deux enfants de vivre des aventures inattendues...

Geranium
2005. 10'. Réalisation, scénario et design : Lucie Sunková. Musique : Vladimír Merta. Production : Krátký film Praha, Spinel Prague Production. Technique : peinture sur verre
Un homme et une femme tombent amoureux. Ils décident de vivre ensemble dans une banlieue tranquille pour jardiner et faire pousser des géraniums. Mais le destin vient contrarier leurs projets...

Torchbearer  (Le porteur de flamme)
2006. 25'. Réalisation, scénario et design : Václav Švankmajer. Production : Bionatut. Technique : marionnettes
Un héros antique s'aventure dans un immense labyrinthe gardé par d'étranges créatures. Trois épreuves l'attendent au cours de sa quête...
Prix du jury étudiant,  Festival du film de Cracovie
Meilleur film d'animation, Fresh Film Fest

 

Mardi 22 : 10h00 (Navire) / Mercredi 23 : 11h00 et 16h00 (Navire)/ Jeudi 24 : 20h30 (Palace)

 

 

Rencontre jeudi 24 novembre à 19h et 22h30 au Bistrot

 

 

 

 

Michal Žabka
Il a étudié l'animation à l'Ecole de cinéma de Zlin et à l'Ecole du cinéma et de la télévision de l'Académie des arts du spectacle de Prague, la FAMU où il a réalisé des films de marionnettes. Son film « Mrs. G » (2007), sélectionné dans notre programme, a gagné de nombreux prix à l'étranger. Il travaille actuellement comme réalisateur et designer pour une nouvelle série de contes pour enfants pour la télévision tchèque. Sa série télé d'animation 3D, « Tři Prasátka » (« Les trois petits cochons ») a été élue par les enfants tchèques Histoire la plus populaire du pays. Cette année il a participé au projet collectif d'animation « Autopohádky » (« Contes de fée de voitures »).

 

 

 

 

 

 

 

 

Lucie Sunková
Scénariste, réalisatrice, illustratrice, infographiste, elle a étudié l'illustration et le graphisme à l'Ecole Václav Hollar avant de poursuivre ses études au département du film d'animation de la FAMU (Ecole de cinéma et de télévision de l'Académie des arts du spectacle de Prague), où elle a aussi enseigné. Lucie Sunková utilise principalement la peinture à l'huile sur verre. Elle a exposé à l'Institut Goethe de Prague en septembre 2003. « Sen » (« Le rêve », 1998), « V kleci »  (« En cage », 1998) sont ses premières réalisations. Sa filmographie a été récompensée par de nombreux festivals : « Havran » (« Le corbeau », 2000) ou « Podobizna »  (« Le portrait », 2002). Elle a collaboré à la série télévisée « Evropské pexeso », contes éducatifs pour enfants. Le festival a choisi son film « Pelargonie » (« Geranium », 2005) comme exemple  d'animation de peinture sur verre.

 

 

 

 

 

 

 

 

Libor Pixa
Réalisateur, animateur numérique 3D, intervenant à la FAMU, il a étudié les arts et sciences informatiques à l'Université de Bohème du sud à Ceske Budejovice, puis à la FAMU (Ecole de cinéma et de télévision de l'Académie des arts du spectacle de Prague) au département de l'animation. Il a réalisé comme travail de fin d'étude le film « Graffitiger » et a soutenu une thèse sur l'animation numérique dans les films d'action. « PsiCHO », un travail d'étude en 3 D réalisé en 2005 a reçu le prix du Meilleur court d'animation tchèque au festival international du film d'animation AniFest à Trebon. L'année dernière Libor Pixa a réalisé le court métrage d'animation « Vincent », un des épisodes du long métrage collectif « Autopohádky » (« Contes de fée de voitures »). « Graffitiger » (2010), sélectionné l'année dernière aux Oscars étudiants de l'Académie des Arts et des sciences du cinéma, est présenté dans ce programme.

 

 

 

 

 

 

 

 

Aneta Žabková
Etudiante de la FAMU, elle fait de l'animation numérique 2D et participe au projet télévisé des contes pour enfants éducatifs « Evropské pexeso » (« European Pexeso »). Parmi ses films, « Good morning, Mr. Vampire » (« Bonjour M. Vampire », 2007), « Since the dawn of man » (« Depuis l'aube de l'humanité », 2008) nous avons choisi de programmer « Whoops, mistake» (« Oups, erreur ! »). Aneta Žabková  termine actuellement la production de son dernier film « In vino veritas ».

 

 

 

 

 

 

 

 

Jaromír Plachý
Réalisateur, animateur numérique, Jaromír Plachý a étudié à l'Académie des Arts, de l'architecture et du design à Prague. Il a travaillé en animation Flash pour ses films « Joe » (2009) et « Čas » (« Le temps », 2008). Il écrit également des bandes dessinées et plus récemment il s'est lancé dans la création de jeux vidéo pour le studio Amanita Design. Nous présentons dans ce programme son film « Hrouda » (« La motte de terre », 2007) qui a gagné le prix du public de la 7ème édition de l'AniFest en 2008.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Michal Procházka
Critique de film, programmateur et coordinateur de festival, journaliste spécialisé dans le cinéma art et essai européen, francophone et coréen, il a co-écrit deux livres sur deux grandes figures du cinéma contemporain Béla Tarr (« Dans l'oeil de la baleine ») et Aki Kaurismäki (« Aki Kaurismäki - Les lumières de l'ombre »). Il a travaillé avec les grands medias tchèques Lidové noviny (quotidien), aktualne.cz (site d'information), la radio et la télévision. Il contribue également au magazine de cinéma Cinepur et à International Politics. Il gère le Visegrad Exchange Forum, un projet de coproduction entre 4 pays pour l'AniFest (Festival international de films d'animation - www.anifest.cz).

 

Contact
La maison de l'image
Tel. 04 75 89 04 54
Fax. 04 75 35 58 60
mail. maisonimage@wanadoo.fr

 

Localisation
Centre culturel Le Bournot
(Accueil/Librairie/Bar)
4 bd Gambetta
07200 AUBENAS

 

Cinéma le Navire et Cinéma le palace
Bd Gambetta
07200 AUBENAS

 

Les tarifs
Plein tarif :
entrée 6,80 € / carnet de 5 entrées 27€
Tarif réduit (demandeurs d'emploi et étudiants sur présentation d'un justificatif) :
entrée 5 € / carnet de 5 entrées 23€
Groupes (scolaires, centre socio-culturels, etc...) : entrée 3,50€
Pass pour la semaine : 92,00 €
La vente des carnets se fait à l'accueil du festival au Centre culturel Le Bournot.
La vente des billets à l'unité se fait au guichet des cinémas. Les abonnements des cinémas Le Navire et Le Palace ne sont pas valables pendant Les Rencontres

 

www.maisonimage.eu/festival-cinema-republique-tcheque.html 

Lieu:
Aubenas
Date :

A partir du : 20 oct. 2011
Jusqu'au : 27 oct. 2011

Organisateur:

La maison de l'image


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé