Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

19 mars 2015 18:00

Lecture-débat avec Radka Denemarková

Autour de son nouveau roman Příspěvek k dějinám radosti [Contribution à l’histoire de la joie].

 

 

Animation : Jean Boutan

Lecture et traduction : Jean-Gaspard Páleníček

Née en 1968 à Kutná Hora, Radka Denemarková est écrivain, dramaturge, scénariste et traductrice littéraire tchèque. Elle compte parmi les auteurs les plus réputés d’Europe centrale. Elle a été trois fois lauréate du prestigieux prix tchèque Magnesia Litera et ses œuvres ont reçu plusieurs distinctions internationales.
Après des études de bohémistique et de germanistique, elle a travaillé à l’Institut pour la littérature tchèque de l’Académie des Sciences et a été chargée de la programmation au Théâtre Sur la Balustrade (Divadlo na Zábradlí) de Prague.
Depuis 2004, elle est écrivain indépendant. Elle publie des études sur le théâtre, traduit de l’allemand, écrit des scénarios de documentaires et de longs métrages.
En 1998, elle publie une monographie sur le réalisateur tchèque Evald Schorm, Sám sobě nepřítelem [Être son propre ennemi]. Son premier roman, le polar existentiel A já pořád kdo to tluče [Je me demande qui frappe, 2005] a attiré l’attention du public et de la critique.
Son roman Peníze od Hitlera [L’argent de Hitler, 2006] et sa monographie sur un metteur en scène pragois tragiquement décédé, le « roman factographique » Smrt, nebudeš se báti, aneb příběh Petra Lébla [Mort, tu n’auras pas peur ou L’histoire de Petr Lebl], ont reçu le prix Magnesia Litera (2007, 2009).
La traduction allemande de L’argent de Hitler a par ailleurs obtenu les prix Usedomer (2011) et Georg Dehio (2012). En 2011 a lieu la première de sa pièce Spací vady [Problèmes de sommeil], qui sort également sous forme de livre en 2012. En 2011, elle publie le roman Kobold et reçoit le prix Magnesia Litera de la meilleure traduction (La Bascule du souffle de Herta Müller). Elle publie un nouveau roman Příspěvek k dějinám radosti [Contribution à l’histoire de la joie] à l’automne 2014. Slobodanka Radun a réalisé un film du même titre en 2014. À ce jour, ses œuvres ont été traduites dans 17 langues.
Radka Denemarková parle sans ménagement des sujets brûlants de la société actuelle, examine les origines des totalitarismes ou de diverses formes de violence. Elle repousse les frontières de la langue, ainsi que du roman comme genre littéraire.

www.denemarkova.cz

 

Organisation & renseignements : Lenka Žehrová, z.lenicka@centrum.cz, 01 43 18 41 93

 

Entrée libre

 

Centre Malesherbes, salle 119bis

Université Paris-Sorbonne

108 bd Malesherbes

75017 Paris

Métro Malesherbes

Lieu:

Sorbonne - Centre Malesherbes

Date :

19 mars 2015 18:00

Organisateur:

Le Centre tchèque est coorganisateur de l'événement


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé