Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

7 févr. 2014 19:00

De la dignité humaine comme fondement d’un eugénisme contemporain

Conférence de Marc Páleníček, doctorant en droit à l’université Paris II-Assas Panthéon, dans le cadre du Cénacle européen du Centre tchèque.

 

En ce que l’eugénisme conduit à favoriser certains individus et à en éliminer d’autres, il implique toujours une hiérarchisation des êtres humains. Pensons par exemple aux pratiques sous-tendues par l’idée de purification raciale des nazis. A l’opposé, la dignité de la personne humaine, fondement de notre humanisme postmoderne, confère à la personne une valeur absolue. Principe des droits de l’homme, toute législation doit la respecter pour être valable : ni l’Etat ni les individus ne sauraient légitimement porter atteinte à la personne humaine. Si tout eugénisme « vertical », de l’Etat sur l’individu, semble ainsi impossible aujourd’hui, en va-t-il de même pour un eugénisme « horizontal » ? En effet, au nom de la même notion de dignité humaine, en se fondant sur le droit de disposer de son propre corps par exemple, la loi autorise des pratiques qui pourraient être considérées comme eugéniques – assistance médicale  à la procréation, diagnostic prénatal, programmes de dépistage systématiques, interruption volontaire ou médicale de grossesses, thérapie génique, stérilisation des handicapés mentaux…

Notre conférence étudiera l’eugénisme du point de vue de son histoire à partir de l’antiquité, ses formes dans la modernité et les normes qui l’interdisent dans la postmodernité, avant de se pencher sur les spécificités de l’eugénisme contemporain.

 

Salle Janáček

Entrée libre

 

 

 

 

Lieu:

18 rue Bonaparte
75006 Paris
France

Date :

7 févr. 2014 19:00

Organisateur:

Centre tchèque


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé