Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

6 nov. 2015 19:00

Recours au passé – alternative à une politique essoufflée ?

Débat dans le cadre du Cénacle européen du Centre tchèque, avec la participation de Jacques Rupnik, directeur de recherche au CERI-Sciences Po, et David Emler, chercheur auprès de la Faculté des Sciences sociales de l’Université Charles de Prague.

 

L’interprétation du passé est-elle en train de devenir un simple réservoir d’arguments à brandir lors d’affrontements politiques à moitié vides de sens véritable à l’heure d’un consensus général de plus en plus fragilisé au sujet de la démocratie représentative et de l’économie de marché ? La mémoire collective constitue-t-elle pour diverses minorités et groupes de citoyens un moyen de définir son identité et un argumentaire fort destiné à accompagner les revendications soumises à l’Etat ? Les historiens sont-ils désormais sous une pression trop forte, dans un contexte où le mémoriel remplace l’histoire ? Comment cette ambiance affecte-t-elle l’enseignement et la transmission de l’histoire ? Dans le contexte d’une demande sans cesse en hausse d’événements retransmis en direct, nos sociétés sont-elles de plus en plus prisonnières d’un présent permanent ? C’est à ces questions et à d’autres points en rapport à notre relation à notre passé que nous tenterons de réagir ce soir, au terme de deux présentations : celle d’un chercheur tchèque au sujet de l’utilisation du passé dans le discours politique français contemporain, et celle d’un politologue français au sujet du recours du passé dans le discours politique tchèque depuis 1989.

 

Entrée libre

Salle Janáček

 

Lieu:

18 rue Bonaparte
75006 Paris
France

Date :

6 nov. 2015 19:00

Organisateur:

Centre tchèque


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé