Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

29 sept. 2014 19:00

Jana Bokova - Bye bye Shanghai

Film de Jana Boková, 2008, 1h50, VOST, en présence de la réalisatrice. Projection spéciale en hommage à la poétesse Vladimíra Čerepková (1946-2013).

 

Le film fait intervenir les personnes suivantes : Vladimíra Čerepková, Václav Bělohradský, les frères Korman, Petr Král, Petr Fleischmann, Vlastimil Třešňák et d'autres.

  

En 1938, après le Congrès de Munich, un « protectorat » allemand est établi en Bohême et Moravie.

1939 – Hitler envahit le pays.

En 1948, après le Seconde guerre mondiale, les Communistes prennent le pouvoir en Tchécoslovaquie qui fait désormais partie du bloc socialiste dirigé par l’URSS.

En 1968 a lieu une tentative de démocratisation de la société, connue sous le nom de « Printemps de Prague ». L’initiative vient du Parti communiste tchécoslovaque lui-même, mais les forces du Pacte de Varsovie envahissent le pays et écrasent le mouvement de réforme.

Quitter la patrie ou pas, tel était le dilemme de notre jeunesse.

Y revenir ou pas, la décision qui referme le cercle de nos vies.

Les gens ne se rappellent plus aujourd’hui qu’alors, il y a 40 ans, quitter le pays était considéré un acte criminel, et que rester était une sorte de suicide tacite.

Les hommes et femmes dans ce film ont décidé de passer leur vie en dehors de leur patrie pour rester libre.

Aujourd’hui, ils retournent dans un pays qui leur apparaît méconnaissable.

Certains y reviennent au printemps, mais cela ne sera plus jamais le printemps de 1968.

Alors, les vieux idéaux avaient été détruits par les mauvaises pratiques communistes. Aujourd’hui, ils le sont par la globalisation sauvage – une invasion qui s’est faite sans recours aux armes et aux tanks et qui mit définitivement fin à la brève période d’espoir d’autrefois.

Les livres d’Histoire de leurs arrière-petits-enfants définiront peut-être cette période comme un fragment passager de l’Histoire, mais pour les personnages de notre film, c’était toute leur vie.

Jana Boková 

 

Salle Janáček

Entrée libre

  

 

Jana Boková est une des personnalités les plus respectées du cinéma documentaire mondial. En 2003, la Cinémathèque française lui a consacré une rétrospective et de nombreux articles et études lui sont régulièrement dédiés (Sight and Sound, Positif…). Jana Boková vit à Buenos Aires. Elle a émigré à Paris en 1968, où elle a poursuivi des études à la Sorbonne. Puis elle est partie pour les Etats-Unis où elle a travaillé comme photographe pour des magazines tels que Rolling Stones. De retour en Europe, elle a étudié le cinéma à la National Film and Television School de Londres. Elle a tourné son premier film avec l’assistance de Jean Rouch. En 1975 sort son premier film, Militia Battlefield, sur la vie d’une chanteuse de cabaret à Londres, qui est immédiatement distribué en France et qui connaît un vif succès auprès du public et de la critique. Suivirent des films tels que Marvena et Marika (1977) qui traite de la vie des immigrés à Londres, Blue Moon (1980), sur la déchéance des cabarets parisiens, ou encore le portrait de l’acteur Anthony Quinn intitulé Quinn Running (1980). Son film le plus marquant est Havana de 1990. Elle fut la première à filmer l’écrivain Reinaldo Arenas. Havana a eu une influence décisive pour nombre de réalisateurs documentaires et de fiction. Elle tourne ensuite un portrait d’Eric Clapton (2002) ou encore le film Mexico (2000). Son film Tango Salon (2004) est dédié à un des clubs de danse les plus fameux de Buenos Aires. Parmi ses films de fiction, mentionnons notamment Hôtel du Paradis (1986) qui a concouru au festival de Cannes.

 

 

Lieu:

18 rue Bonaparte
75006 Paris
France

Date :

29 sept. 2014 19:00

Organisateur:

Centre tchèque


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé