Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

18 févr. 2019 - 20 févr. 2019

Grand Prix Lycéen des Compositeurs avec le compositeur et pianiste Kryštof Mařatka

Le Centre tchèque de Paris et Musique Nouvelle en Liberté accueillent des lycéens parisiens et franciliens lors de rencontres musicales avec le compositeur Kryštof Mařatka. Deux jours d'échanges organisés au Centre tchèque dans le cadre de la 20ème édition du Grand Prix Lycéen des Compositeurs.

Les rencontres musicales pour des lycées parisiens et franciliens avec le compositeur Kryštof Mařatka auront lieu le lundi 18 février et le mercredi 20 février 2019.

Le Grand Prix Lycéen des Compositeurs est organisé par Musique Nouvelle en Liberté.

Plus d'informations sur : https://www.gplc.musiquenouvelleenliberte.org/edition/2019/

Le Grand Prix Lycéen des Compositeurs

Le Grand Prix Lycéen des Compositeurs est devenu, au fil des ans, un événement attendu et applaudi dans le paysage musical français. Le jour de sa proclamation est vécu comme une fête nationale de la musique contemporaine, qui réunit dans un lieu emblématique des centaines de lycéens, de professeurs, de musiciens, d’éditeurs, de représentants des grandes institutions de diffusion musicale, de représentants du mécénat musical sous toutes ses formes, dans une ambiance festive. Le Grand Prix Lycéen des Compositeurs n'est pas que cela mais, il faut le souligner, la musique contemporaine peut être ainsi célébrée. L’essentiel est cependant moins visible. Il se déroule dans des salles de classe de près d’une centaine de lycées, là où les lycéens écoutent, discutent, apprécient (ou pas), font travailler leur esprit critique — car ils produisent des textes, témoins de leur approche de ces œuvres parfois si nouvelles qu’ils viennent de découvrir. Et certains d’entre eux auront rencontré des compositeurs, des vrais, des gens de métier, peut-être étonnés que cette profession méconnue existe toujours dans un paysage culturel où elle est trop peu connue et reconnue. Au cours de ces conversations toujours passionnantes, ils auront pu appréhender quelque chose du travail créatif, et de la place du musicien dans la cité.

La sélection 2019 est très diverse, comme chaque année. Variée en effectif, du récital au grand orchestre ; variée en esthétiques différentes mais toutes personnelles et sans concession ni facilité. Une telle diversité, constatée chaque année, représente certes une difficulté mais elle est aussi la règle nécessaire pour faire appréhender aux lycéens l’immense foisonnement de la musique d’aujourd’hui (Jacques Bonnaure).

Dans la sélection 2019 figure le compositeur et pianiste tchèque Kryštof Mařatka avec son oeuvre "Báchorky : fables pastorales, pour clarinette, alto, piano et instruments populaires tchèques et moraves" , interprétée par Michel Lethiec (clarinette), Karine Lethiec (alto) et Kryštof Mařatka (piano et instruments traditionnels)

Báchorky : fables pastorales, pour clarinette, alto, piano et instruments populaires tchèques et moraves (2016)

Báchorky se situe au confluent de la création contemporaine et des musiques les plus archaïques, issues d’un passé immémorial. Le compositeur se montre ainsi bien sensible aux enjeux philosophiques et esthétiques de notre époque fascinée par les origines. « Les Báchorky : fables pastorales mettent en scène huit instruments populaires tchèques et moraves dans une étonnante combinaison avec la clarinette, l’alto et le piano. Spécimens uniques, ces instruments populaires (...) font partie de la collection du compositeur (…). Ils donnent une image plausible de ce que pouvaient être les instruments rudimentaires pastoraux. Le titre de l’œuvre renvoie à un genre issu de la créativité orale tchèque, la báchorka, désignant une histoire inventée, invraisemblable et mystificatrice, qui éveille la curiosité (...). Dans sa composition, Kryštof Mařatka part des caractéristiques des instruments populaires : gamme et étendue restreinte, mode de jeu mélodique modal, des hauteurs parfois aléatoires ou non tempérées, laissant apparaître de micro-intervalles. Il met ainsi en valeur leur couleur naturelle unique et plonge l’auditeur dans un univers d’une envoûtante beauté sonore » (Marianne Frippiat).

Création : Le 16 avril 2018, à la Salle Cortot (Paris), par les interprètes du disque
Co-commande de l'Ambassade de la République tchèque à Paris et de l'Ensemble Calliopée
Enregistrement : OrigINnovation, works with clarinet

Kryštof Mařatka 

Le compositeur tchèque Kryštof Mařatka s’est d’abord formé au Conservatoire de Prague, auprès de Bohuslav Renor et Petr Eben. À Paris, il a approfondi sa formation pianistique avec Jean-Claude Pennetier et a suivi le cursus d’informatique de l’Ircam. Il vit et travaille à Prague et à Paris. La polyvalence, qui marque ses activités artistiques menées entre plusieurs pays, le conduit à créer un lien fort entre univers culturels variés dont il s'inspire ou qu'il interroge, tout en découvrant des voies nouvelles de l'expression musicale. Compositeur, il est aussi chef d’orchestre, pianiste, réalisateur. Ses œuvres se nourrissent de sources variées provenant soit d’univers précis et élaborés – les musiques traditionnelles du monde, la naissance du langage chez l’Homme, la musique et l’art du Paléolithique – soit d’univers plus larges – littéraires (mélodrames), instrumentaux ou pédagogiques (DÉMOS - Philharmonie de Paris, CNSMD de Paris, conservatoires de musique). Divers arrangements et transcriptions complètent le catalogue de ses œuvres.

En tant que chef d'orchestre, Kryštof Mařatka s'est produit avec de nombreux orchestres du plus haut niveau international. Comme pianiste, parallèlement à ses propres œuvres, il met souvent en avant sa passion pour la musique de Leoš Janáček mais aussi pour l'improvisation. Il tente ainsi de sensibiliser le public aux attraits de la création musicale en le faisant participer à l'expérience de la naissance d'une œuvre en temps réel. Il a reçu le Prix Pierre Cardin de l'Académie des Beaux-Arts en composition musicale et un film documentaire a été réalisé et produit en 2007 : Naissance d'un imaginaire (26 min, Karl More Productions) diffusé sur Mezzo.

Ses œuvres sont éditées par les Éditions Jobert et Éditions Musicales Artchipel.

© Karel Steiner

Accès réservé aux élèves des Lycées participants.

 

Lieu:

18 rue Bonaparte
75006 Paris
France

Date :

A partir du : 18 févr. 2019
Jusqu'au : 20 févr. 2019

Organisateur:

Le Centre tchèque est coorganisateur de l'événement


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé