Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

18 mai 2018 - 23 mai 2018

CZECH-IN Film festival

La 5ème édition du Festival du cinéma tchèque et slovaque CZECH-IN se déroulera du 18 au 23 mai 2018 et présentera le meilleur du film tchèque et slovaque en mettant l’accent sur les années anniversaires tchécoslovaques.

 

Focus de la 5ème édition

En 2018, hormis les films contemporains, le festival mettra l’accent sur les années anniversaires tchécoslovaques, se terminant par le chiffre 8, en commençant par la création de la Tchécoslovaquie en 1918. En collaboration avec Les Archives Nationales de Cinéma Tchèque, il présentera les courts métrages muets sur les Légions tchèques en France, un portrait de Tomáš Garrigue Masaryk (premier président Tchécoslovaque) réalisé par Věra Chytilová, ainsi que d’autres titres d’archives sur le Printemps de Prague. Ce focus, accompagné de débats, aura vocation de circuler dans d’autres villes de France grâce aux associations compatriotes.

 

La 5ème édition de Czech-In se déroulera entre le 18 et le 23 mai 2018, année de commémorations de dates anniversaire ayant constitué l’histoire de la Tchécoslovaquie.

Installé pour la première fois au cinéma Christine 21, dans le 6ème arrondissement de Paris, le festival vous invite à découvrir une palette de formats et de sujets variés. Nous rendrons hommage à l’histoire tchécoslovaque à notre manière : à travers les films.

Le festival s’ouvrira avec le film historique Masaryk qui traite de la vie de Jan Masaryk, diplomate et ministre des affaires étrangères, fils du premier président tchécoslovaque. Ensuite, nous montrerons ce dernier dans le cadre d'un Ciné Concert exclusif, où seront projetées des images d'archive accompagnées par la musique live des artistes tchèques Irena et Jindrich Havlovi. Ce sera une occasion unique de découvrir des documents rares sur les personnalités et les événements qui ont contribué à la création de la République Tchécoslovaque en 1918. Un extrait d’archives rappellera aussi la présence des légions tchécoslovaques en France pendant la première guerre mondiale.

Nous vous invitons à découvrir également le documentaire inédit sur Tomas Garrigue Masaryk, réalisé par la célèbre réalisatrice Vera Chytilová, TGM Le Libérateur. Un autre moment fort sera consacré à la répression du printemps de Prague, avec la projection du documentaire exceptionnel de Jan Nemec, Oratorio pour Prague, tourné en direct pendant l’invasion de la Tchécoslovaquie en août 1968.

Le festival réserve aussi une place à la nouvelle génération de réalisateurs avec notamment le gagnant du festival de Karlovy Vary, Vaclav Kadrnka qui présentera en personne son film Little Crusader, mais aussi Peter Bebjak, avec The Line, primé, entre autres, meilleur film au festival d’Arras. Deux œuvres de jeunes réalisatrices talentueuses slovaques enrichissent le programme : le drame Filthy de Tereza Nvotová, élu meilleur film de l'année 2017 par la critique tchèque et le film Little Harbour d’Iveta Grófová, qui a fait sa première au festival de Berlin. Il sera présenté au festival par son producteur Jiri Konečný.

Nous proposons également un débat, qui aura lieu au Centre tchèque (18 rue Bonaparte, 75006 Paris), avec les cinéastes invités de Prague et Bratislava et leurs collègues de Paris autour du sujet de l’héritage de ce centenaire de l'indépendance tchèque et slovaque.

Le festival, qui s’inscrit dans les célébrations officielles du centenaire tchèque et slovaque, est réalisé sous le haut patronage de S. Exc. M. Petr Drulák, Ambassadeur de la République tchèque, et S. Exc. M. Igor Slobodník, Ambassadeur de la République slovaque, avec l’aide significative de sponsors Safran et Česká Zbrojovka a.s. et avec le soutien du Ministère de la culture tchèque, Czech Tourism, des Ministères des affaires étrangères tchèque et slovaque.

 

Nous vous souhaitons un excellent voyage cinématographique !

Contact : czech.in.festival@gmail.com
www.czech-in-film-festival.fr

 

Programme du festival :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Débat le 23 mai 2018 :

Comment les cinéastes d’aujourd’hui perçoivent l’héritage du centenaire de l’Indépendence tchèque et slovaque


Lieu :  Centre tchèque de Paris, 18 rue Bonaparte, Paris 6e

 

PROGRAMME :

19h Projection du film documentaire Oratorio pour Prague, Jan Němec, 1968, 30min

Ce film documentaire montre des images de la veille du Printemps de Prague jusqu'à sa répression ultime. Oratorio pour Prague est situé entre espoir et désespoir : hippies, sit-in, chars soviétiques, barrages routiers, cadavres… Sans le courage affiché par Jan Němec et son équipe ce document unique, sur l'occupation de Prague du point de vue tchèque, n'aurait jamais vu le jour.

19h40  Discussion en présence de : Kristína Aschenbrennerová (Institut cinéma slovaque), Jana Bittnerová (actrice slovaque), Václav Kadrnka (réalisateur tchèque), Jiří Konečný (producteur tchèque) et Christian Paigneau (scénariste français).

21h Verre d’amitié

 

Modéré par : Markéta Hodousková, Czech-In FF

Traduction : Alexandre Clément

 

Czech-In

Le Festival de film Czech-In a été créé en 2009 à Paris, lors de la présidence tchèque du Conseil de l’Union européenne. En 2018, il célébrera sa 5ème édition.

Son objectif est de promouvoir la cinématographie et la culture tchèque et slovaque en France. Le festival présente au public français les meilleurs films de ces dernières années, la nouvelle génération des réalisateurs et des producteurs talentueux, et sa tâche est ainsi de leur faciliter les contacts avec les cinéastes et le public français.

Le festival se déroule dans la salle L’Entrepôt, membre des réseaux Europa Cinemas et Art et Essai.

La soirée d’ouverture du festival, ainsi que certaines projections, et débats auront lieu au Centre tchèque.

 

Pour en savoir plus, visitez https://czech-in-film-festival.fr/

Lieu:

18 rue Bonaparte
75006 Paris
France

Date :

A partir du : 18 mai 2018
Jusqu'au : 23 mai 2018

Organisateur:

Le Centre tchèque est coorganisateur de l'événement


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé