Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

15 nov. 2007 - 12 janv. 2008

Exposition - Veronika Bromová

Installation de Veronika Bromová

Vernissage le 15 novembre 2007 à 19h

 

Veronika Bromová fait partie de la nouvelle vague d’artistes tchèques issue de la génération des années 90, dont les codes visuels et sémantiques font partie intégrante des thèmes de l’art contemporain mais dont les oeuvres contiennent une expression individuelle marquée.

 

Elle s’est fait connaître par ses collages et ses photos retouchées ayant souvent pour protagoniste principale l’artiste elle-même. L’originalité et la qualité de ses œuvres sont telles que le Centre Pompidou MNAM les expose dans sa collection permanente, tout comme la Hamburger Bahnhof de Berlin. Ces photographies digitales modifiées par ordinateur, qu’elle désigne comme « peintures non-peintes », se développent au fil du temps, ajoutant  dimensions et objets, jusqu’à arriver à des installations conçues comme un tout combinant des photographies et des objets cinétiques recouverts de plumes.

 

Mais c’est l’installation « Zemzoo » qui la consacre à la Biennale de Venise. Le concept de Zemzoo, qui allie photographies, objets et vidéo, est de faire dialoguer les monde humain et animal jusqu’à interchanger les rôles de chacun. Ses projets suivants y sont étroitement liés par la récurrence du thème de la concupiscence humaine. Elle démonte ainsi les préjudices racistes et sexistes en dénonçant les comportements basés sur la peur de l’autre.

  

Après les expositions « Paralely Prague-Paris » au Centre tchèque de Paris en 1997 et  « Fiction intime » du Centre Georges Pompidou à l’espace Electra en 1998, Veronika Bromová revient à Paris avec l’installation  « Le sac à main d’Hathor ».

 

Lors d’un voyage en Egypte, au temple d’Hathor à Dendera, l’artiste découvre sur un relief une femme portant un objet en forme d’amphore d’où sortent des objets en forme de champignons et qui ressemble à un petit sac à main de soirée…

 

« Il suscite en moi une sensation très mystérieuse…, l’idée qu’il s’agit là d’un objet capable d’extraire une substance énigmatique de ces champignons, un substrat psychotrope apte à transporter sa propriétaire en d’autres dimensions de perception et à lui donner à sentir et à comprendre un peu de cette lueur sans bornes qui était le but de tous les anciens Egyptiens, ce lieu qu’ils espéraient atteindre au terme de leur voyage aux enfers, ainsi que c’est décrit dans les Livres des morts égyptiens, dont le titre exact est « Chapitres sur la sortie du monde matériel vers la lueur sans borne. »

  

Pour plus d'informations sur Veronika Bromová, cf. htt://veronikabromova.cz

  

L’exposition sera ouverte au public du 16 novembre 2007 au 12 janvier 2008, du mardi au vendredi de 13h à 18h, jeudi jusqu’à 20h, samedi de 14h à 19h.

 

Entrée libre.

 

Lieu:

18 rue Bonaparte
75006 Paris
France

Date :

A partir du : 15 nov. 2007
Jusqu'au : 12 janv. 2008

Organisateur:

Centre tchèque


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé