Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

1 oct. 2014 20:00 - 1 juil. 2015

L’Europe centrale et nous : échange de dons

Conférences le 1er mercredi de chaque mois de 20h à 21h30

 

 

 

Observatoire de la modernité

Cycle de 10 conférences organisé par le pôle de recherche du Collège des Bernardins

Sous le parrainage de l’Académie des sciences morales et politiques et sous la direction de Chantal Delsol, membre de l’Institut, du Père Antoine Guggenheim, théologien, et de Jan Sokol, philosophe.

 

L’Europe centrale et nous : échange de dons

Les deux parties de l’Europe, réunies depuis la chute du mur de Berlin et l’élargissement de l’Union européenne, ont chacune quelque chose à apprendre à l’autre. En quoi cet échange est-il réciproque et à quelles conditions peut-il s’effectuer ? Venez le découvrir un mercredi par mois, de 20h à 21h30, lors d’un exposé suivi d’un débat avec le public.

 

Ouvert à tous, le Collège des Bernardins est un lieu de dialogue, de propositions et de rencontre avec la sagesse chrétienne. Formation, recherche, création, débats, chacun est invité à s’impliquer pour l’Homme et son avenir.

 

Tarifs : 5€ (plein), 3€ (réduit). Gratuit pour les moins de 26 ans dans la limite des places disponibles le jour de l’événement.

 

Inscriptions :

Sur place au Collège des Bernardins

Sur www.collegedesbernardins.fr (paiement par carte bancaire)

Au moyen du bulletin d’inscription à télécharger ci-dessous

 

Collège des Bernardins

20 rue de Poissy

75005 Paris

01 53 10 74 44

contact@collegedesbernardins.fr

www.collegedesbernardins.fr

 

Métro : Maubert-Mutualité (L10),

Cardinal Lemoine (L10), Jussieu (L7)

Bus : 24, 47, 63, 67, 86, 87, 89

 

 

PROGRAMME 2014/15

Les droits de l’homme sont-ils naturels ?

Mercredi 1er octobre 2014, 20h - 21h30

Avec Jan Sokol, professeur de philosophie à l’Université Charles de Prague, ancien ministre de l’éducation nationale tchèque.

L’expérience totalitaire et son issue ne traduisent-elles pas une aspiration humaine et peut-être « naturelle » à la liberté et à l’expression de la conscience personnelle ? Doit-on parler d’une exigence anthropologique ?

 

Les notes personnelles de Karol Wojtyla

Mercredi 5 novembre 2014, 20h - 21h30

Avec Henryk Wozniakowski, directeur des éditions Znak (Cracovie).

Karol Wojtyla a laissé une empreinte majeure à Cracovie où il a vécu. Ses carnets, qu’Henryk Wozniakowski a édités, nous rapportent une expérience mystique singulière, aspect que l’héroïsme historique du personnage ne doit pas éclipser.

 

Les Centre-Européens et nous : regards croisés

Mercredi 3 décembre 2014, 20h - 21h30

Avec Joanna Niwocki, professeur à l’Université de Cergy-Pontoise.

Comment les voyons-nous ? Comment nous voient-ils ? Sont-ils nos marches et nos marges, ou bien nos mentors, parce qu’ils savent d’expérience que l’histoire est tragique…?

 

Patočka et l’héritage de l’Europe centrale : la « vie dans la vérité »

Mercredi 7 janvier 2015, 20h - 21h30

Avec Bérénice Levet, philosophe et essayiste.

L’expérience de deux totalitarismes successifs, les longues années de résistance face à un système déshumanisant, ont forgé cette exigence décrite par le philosophe tchèque : celui qui vit dans la vérité est au moins sûr de sauver son âme.

 

Kundera, le rire, l’amour et la mort

Mercredi 4 février 2015, 20h - 21h30

Avec Bérénice Levet, philosophe et essayiste.

Le grand écrivain tchèque exprime cet humour d’Europe centrale, à la fois salvateur et marquant une distance spirituelle devant les vicissitudes de l’histoire. Il est une sentinelle de l’époque.

 

Une autre figure de l’intellectuel : l’exemple de Leszek Kolakowski

Mercredi 4 mars 2015, 20h - 21h30

Avec jacques Dewitte, philosophe et essayiste.

En Europe occidentale prévaut le type de l’« intellectuel critique » à la manière de Sartre, Foucault ou Bourdieu. Les pays d’Europe centrale proposent une autre figure de l’intellectuel, à la fois critique et conservateur, illustrée de manière exemplaire par Leszek Kolakowski pour qui la « fonction la plus importante des intellectuels est de préserver et de transmettre le bien accumulé de la culture spirituelle de l’humanité en tant que bien commun ».

 

La vie comme héritage

Mercredi 1 avril 2015, 20h - 21h30

Jan Sokol, professeur de philosophie à l’université Charles de Prague, ancien ministre de l’éducation nationale tchèque.

Si les hommes se comprennent comme des héritiers, alors en quoi consiste notre héritage aujourd’hui, à nous autres Européens ?

 

1989 et les premières révolutions anti-utopiques

Mercredi 6 mai 2015, 20h - 21h30

Avec Chantal Delsol, philosophe.

Alors que les révolutions mises en œuvre sur le modèle de 1789 (1917 et ses nombreuses sœurs) espéraient la réalisation d’une utopie, les révolutions de 1989 sont anti-utopiques, et espèrent revenir à la réalité. Ce qui explique ici l’absence de violence et la capacité de pardon.

 

Mémoire et persistance du communisme en Europe centrale et orientale

Mercredi 3 juin 2015, 20h - 21h30

Stéphane Courtois, historien, chercheur au CNRS, auteur du Livre noir du communisme.

Vingt ans après, quelle mémoire reste-t-il du communisme dans les pays rétablis ? Comment décrire et comprendre l’évident regret du communisme au sein d’une partie de la population ? Réflexions sur les cendres chaudes du totalitarisme.

 

Croatie, Bosnie et Serbie face à la justice internationale

Mercredi 1 juillet 2015, 20h - 21h30

Joseph Krulic, historien et essayiste de l’Europe centrale et des Balkans.

Ces pays balkaniques ont expérimenté la justice internationale, du côté des accusés. Et parfois on a pu avoir l’impression qu’ils voyaient là une justice injuste. Comment comprendre ce qui s’est passé ?

 

www.collegedesbernardins.fr/fr/evenements-culture/tous-les-cycles/l-observatoire-de-la-modernite.html

Lieu:

Collège des Bernardins

Date :

A partir du : 1 oct. 2014 20:00
Jusqu'au : 1 juil. 2015

Organisateur:

Le Centre tchèque est coorganisateur de l'événement


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé