Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

8 avr. 2013 19:00

Ecrit pour le Printemps de Prague

Un film documentaire de Pavel Koutecký et Jaroslav Hovorka, 2007, 1h, attention : VO sous-titrée en anglais

 

 

Troisième du cycle de trois films de Pavel Koutecký sur ce qui se passe dans les coulisses du festival international de musique du Printemps de Prague. Le film est composé de deux récits parallèles, dédiés à la création de deux œuvres écrites sur une commande du Printemps de Prague : l’oratorio Juda Maccabeus de Sylvie Bodorová et l’œuvre Subida de Peter Graham. L’une fut créée dans la cathédrale Saint Guy, l’autre dans une ancienne usine désaffectée du quartier praguois de Karlín. L’une est plus classique, monumentale, avec une partition détaillée, l’autre plus expérimentale, pour un ensemble réduit, et laissant une grande place à l’improvisation.
Après le décès du réalisateur en avril 2006, le montage du film a été achevé par son équipe. Le projet de Koutecký est ici de suivre la création d’une œuvre musicale au jour le jour, brisant nombre de stéréotypes liés à la musique classique, et de montrer celle-ci telle qu’elle : sérieuse et drôle à la fois, comme tout ce qui touche à l’homme.

 

Dans le cadre de la Semaine du Printemps de Prague au Centre tchèque de Paris 2013.

 

Entrée libre

Salle Janáček

 

www.festival.cz

 

Le Festival international de musique classique du Printemps de Prague (Pražské jaro) se tient à Prague tous les ans au printemps, à partir du 12 mai (anniversaire de la mort du compositeur Bedřich Smetana) depuis 1946. Il réunit des solistes, orchestres symphoniques ou de chambre venus du monde entier pour des concerts à la prestigieuse salle de concert Rudolfinum, à l'Opéra d'état et dans d’autres lieux praguois prestigieux. En 2013, la programmation du festival fait la part belle à la musique française, avec entre autres le Concerto pour orgue et le Gloria de Francis Poulenc, le Concerto pour violoncelle et la Symphonie en ut mineur « avec orgue » de Camille Saint-Saëns, le Boléro, La Mère l’oie et les Valses nobles et sentimentales de Maurice Ravel, la Symphonie fantastique et Le Carnaval romain de Hector Berlioz, Sport et divertissements d’Erik Satie, Dérive 1 de Pierre Boulez…, et avec la participation du violoncelliste Victor Julien-Laferrière, le violoniste Augustin Dumay, le chef d’orchestre Jean-Claude Casadesus, l’Ensemble Intercontemporain et de bien d’autres encore. Par ailleurs – exception rare –, cette année, un orchestre non-tchèque inaugurera le festival, traditionnellement, avec le cycle de poèmes symphoniques Ma Patrie de Bedřich Smetana : il s’agira de l’Orchestre Philharmonique de Radio France, sous la direction de Peter Oundjian.

 

Lieu:

18 rue Bonaparte
75006 Paris
France

Date :

8 avr. 2013 19:00

Organisateur:

Centre tchèque


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé