Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

6 nov. 2014 20:00

Ensemble Syntonia - Josef Suk

Stéphanie Moraly, violon ; Thibault Noally, violon ; Anne-Aurore Anstett, alto ; Patrick Langot, violoncelle ; Romain David, piano.

 

 

Programme :

Quatre pièces pour violon et piano Op. 17

Ballade et Sérénade pour violoncelle et piano Op. 3

Quintette pour piano Op. 8

 

Syntonia tient une place à part dans l'univers de la musique de chambre. Fondé en 1999, l'ensemble est aujourd'hui en France l'unique quintette avec piano constitué. Cinq musiciens menant parallèlement leurs carrières musicales personnelles tout en accordant la priorité à cet ensemble. Un noyau humain fait de complicité, de dynamisme et d’exigence.

Diplômés du CNSM de Paris en 2000, ils remportent la même année le prix Tina Moroni du Concours International de Florence et enregistrent leur premier disque dans la collection Déclic (AFAA / Radio France). Ils se produisent depuis dans de prestigieux festivals et salles de concert : festivals de la Roque d’Anthéron, Pâques à Deauville, Classique au Vert au Parc Floral, Passerelle de Saint Brieuc, Bouffes du Nord, Cité de la Musique, Capitole de Toulouse, Grands Concerts de Lyon...Radio Classique les programme régulièrement, France Musique est partenaire de leurs disques et diffuse plusieurs de leurs concerts. Ils sont également les invités réguliers de nombreuses émissions radiophoniques.

Sorti en 2007, leur disque consacré aux quintettes de Schumann et Franck est le fruit d'une vision commune, longuement mûrie et a été récompensé par un "Diapason Découverte" et 4**** du MDLM. En septembre 2010, leur version du quintette de Franck crée la surprise en remportant sur France Musique la Tribune des Critiques. Sorti en février 201, leur nouveau CD des quintettes de Dvořák et Suk est en train de recevoir le même accueil (5 Diapasons, 5 Croches Pizzicato...)

Ils partagent leur amour de la musique de chambre avec de nombreux partenaires, occasionnels ou réguliers : Richard Galliano, Jean-Marc Phillips-Varjabedian, Henri Demarquette, François Salque, le Quatuor de Crémone...Leur émission "Les Salons de Musique#6" aux côtés de la violoniste Sarah Nemtanu, produite par Sombrero & Co et Arte Live Web, remporte en 2012 un grand succès d'audience sur le site internet de la chaîne.

Syntonia développe un intérêt marqué pour la musique de son temps : les musiciens travaillent notamment en étroite collaboration avec Henri Dutilleux, Jacques Boisgallais, Nicolas Bacri, Edith Canat de Chizy, Olivier Greif, Benoit Menut. Leur rencontre en 2000 avec Olivier Greif est particulièrement déterminante. Ils créent son 4ème Quatuor à cordes « Ulysses » puis l'enregistrent chez Triton deux ans plus tard. Ils commémorent en 2010 les 10 ans de la disparition du compositeur par deux nouveaux enregistrements, contenant l'intégrale de sa musique pour piano et violon ainsi que son 2ème quatuor avec voix et sa sonate pour 2 violoncelles. Ces disques reçoivent un accueil très chaleureux de la part de la critique spécialisée (5 Diapasons, 4 Étoiles Classica...) Ils participent également au coffret de 12 DVD "Les Incontournables d'Olivier Greif" (2013, ABB Reportages), récompensé par un Diapason d'Or.

Depuis septembre 2011, l’ensemble est en résidence à la Fondation Singer-Polignac. Par ailleurs, l’ensemble rejoint en 2014 le projet pédagogique « 10 Mois d’Ecole et d’Opéra » de l’Opéra National de Paris, programme unique destiné aux élèves relevant de l’Education prioritaire et n’ayant pas facilement accès à l’Art et à la culture.

 

En 2014, l’ensemble a enregistré un nouveau CD comprenant le Quintette pour piano de Josef Suk et le Quintette pour piano n° 2 d’Antonín Dvořák, avec le soutien du Centre tchèque de Paris. Cet enregistrement s’est vu décerner 5 diapasons.

 

Salle Janáček

Entrée : 10 €, tarif réduit : 6 €

 

www.ensemblesyntonia.com

 

L’Année de la musique tchèque

Sous le haut patronage de la mezzosoprano Magdalena Kožená

et du chef d’orchestre Sir Simon Rattle.
Sous la présidence d’honneur de Jiří Bělohlávek, chef de la Philharmonie tchèque,
et le patronage politique de Miloš Zeman, président de la République tchèque.

L’histoire des pays tchèques est mouvementée et a connu de nombreux revirements. De sorte que c’est souvent dans la culture, et notamment dans la Musique, que nous trouvons une continuité et un des éléments fondateurs de l’identité tchèque.

Les noms des compositeurs Bedřich Smetana, Antonín Dvořák, Leoš Janáček, Bohuslav Martinů, Josef Suk, Jan Dismas Zelenka et quantité d’autres, sont autant de personnalités reconnues dans le monde entier comme « typiquement » tchèques.

Il se trouve que les compositeurs cités, ainsi que bien d’autres encore, ont des comme dates-anniversaires des années terminées par le chiffre 4. C’est la raison pour laquelle, depuis longtemps déjà, ces années sont l’occasion de commémorations et de projets musicaux autant en Bohème que dans le reste du monde. Ainsi, en 1924 déjà, le centième anniversaire de la naissance de Bedřich Smetana avait donné lieu à des célébrations importantes. Cette coutume s’est depuis élargie à l’ensemble des personnalités musicales tchèques.

En 2014, le ministère de la Culture tchèque initie l’Année de la musique tchèque, en collaboration avec les ministères de l’Education, des affaires étrangères et du Développement régional. Elle proposera un très grand nombre d’activités – concerts, conférences, projections… – dédiées à la mise en valeur et à la réflexion au sujet de la musique tchèque dans son ensemble.

 

 

Lieu:

18 rue Bonaparte
75006 Paris
France

Date :

6 nov. 2014 20:00

Organisateur:

Centre tchèque


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé