Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

23 sept. 2014 20:30

Bohuslav Martinů - La Revue de cuisine

Par l'ensemble Calliopée (directrice artistique : Karine Lethiec), dans le cadre de la Semaine des cultures étrangères "Saveurs couleurs", sous le haut patronage de la Ministre de la Culture et de la Communication, Aurelie Filipetti, et du Maire de Paris, Bertrand Delanoë, et à l'occasion de l'Année de la musique tchèque.

 

avec Vincent Figuri, récitant ; Romain Leleu, trompette ; Frédéric Durand, basson ; Julien Hervé, clarinette ; Maud Lovett, violon ; Florent Audibert, violoncelle ; Frédéric Lagarde, piano

à l'occasion de la sortie du nouveau CD Martinů - Prague-Paris-New-York (label Salamandre)

Gourmands et gourmets, mettons-nous à table : de tout temps, musique et cuisine ont fait bon ménage.

Véritables moments de partage et d’échanges, creusets de nouvelles saveurs et de nouveaux sons, temps de fête et de raffinement ! Un programme autour de La Revue de cuisine de Bohuslav Martinů, exemplaire en la matière, originellement intitulée La Tentation du Saint Chaudron, et qui est un chef d’oeuvre d’humour, contant en musique l’histoire d’amour entre un chaudron et une moulinette.

La Revue de cuisine est un ballet fantaisie pour violon, violoncelle, clarinette, basson, trompette et piano. Elle est donnée ici dans une version inédite avec récitant, d’après la version originale complète du ballet en 10 mouvements : avec le texte du livret et de l’argument de Jarmila Kroschlova, complété des textes inédits de Jan Budin/Löwenbach qui étaient lus pendant les premières représentations de l’œuvre à Prague en 1927.

 

Salle Janáček

Tarif unique : 10 €. Réservation recommandée au 01 53 73 00 22 ou en écrivant à ccparis@czech.cz.

 

L’Année de la musique tchèque

Sous le haut patronage de la mezzosoprano Magdalena Kožená

et du chef d’orchestre Sir Simon Rattle.
Sous la présidence d’honneur de Jiří Bělohlávek, chef de la Philharmonie tchèque,
et le patronage politique de Miloš Zeman, président de la République tchèque.

L’histoire des pays tchèques est mouvementée et a connu de nombreux revirements. De sorte que c’est souvent dans la culture, et notamment dans la Musique, que nous trouvons une continuité et un des éléments fondateurs de l’identité tchèque.

Les noms des compositeurs Bedřich Smetana, Antonín Dvořák, Leoš Janáček, Bohuslav Martinů, Josef Suk, Jan Dismas Zelenka et quantité d’autres, sont autant de personnalités reconnues dans le monde entier comme « typiquement » tchèques.

Il se trouve que les compositeurs cités, ainsi que bien d’autres encore, ont des comme dates-anniversaires des années terminées par le chiffre 4. C’est la raison pour laquelle, depuis longtemps déjà, ces années sont l’occasion de commémorations et de projets musicaux autant en Bohème que dans le reste du monde. Ainsi, en 1924 déjà, le centième anniversaire de la naissance de Bedřich Smetana avait donné lieu à des célébrations importantes. Cette coutume s’est depuis élargie à l’ensemble des personnalités musicales tchèques.

En 2014, le ministère de la Culture tchèque initie l’Année de la musique tchèque, en collaboration avec les ministères de l’Education, des affaires étrangères et du Développement régional. Elle proposera un très grand nombre d’activités – concerts, conférences, projections… – dédiées à la mise en valeur et à la réflexion au sujet de la musique tchèque dans son ensemble.

 

 

Lieu:

18 rue Bonaparte
75006 Paris
France

Date :

23 sept. 2014 20:30

Organisateur:

Le Centre tchèque est coorganisateur de l'événement


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé