Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

22 sept. 2015 19:30

Cahier Kafka

Soirée de lancement du nouveau Cahier de L’Herne dédié à Franz Kafka, animée par Claudine Rabouin, maître de conférence à Paris X Nanterre, avec la participation de Wolfgang Asholt et Jean-Pierre Morel, directeurs du Cahier, et Pascale de Langautier, éditrice des Cahiers de L’Herne, et avec des lectures de textes de Franz Kafka par Jean-Gaspard Páleníček.

 

À la lumière des travaux de recherche des 30 dernières années, ce Cahier consacré à Franz Kafka cherche à restituer l’histoire de l’écrivain et de l’homme et à donner un aperçu de la richesse et de la diversité de l’œuvre, ainsi que de la variété des interprétations qu’elle continue de susciter même après la fin de ce XXe siècle dont Kafka représente la plus parfaite incarnation littéraire.

Ce Cahier reconstitue la trajectoire de Kafka écrivain, à travers un choix de textes autobiographiques pris dans les Journaux, dans les Cahiers in-octavo ou dans les lettres. Ainsi, la partie conservée de la correspondance avec Felice Bauer (1912-1917) et Milena Jesenská (1920-1924), les deux principales destinataires des lettres d’amour de l’auteur, y est mise à contribution.

L’Herne a sollicité Olivier Mannoni pour retraduire ces textes ; le résultat sera sans doute une découverte pour ceux qui ne connaissent pas Kafka épistolier ou diariste et une surprise pour ceux qui le connaissent par des traductions antérieures : la vigueur de la langue, l’audace des images, les constructions parfois déconcertantes donnent de l’homme privé et de l’écrivain Kafka une image différente de celle, plus discrète et plus policée, à laquelle on est accoutumé. Un florilège de textes écrits sur Kafka par d’autres écrivains et penseurs, allemands, français et d’autres nationalités, vient compléter une vingtaine de contributions dues aux participants français, mais aussi allemands, anglais, américains et canadiens, du colloque de Cerisy « Kafka après «son» siècle » (août 2010).
Cet ensemble se clôt, comme il s’était ouvert, sur une rubrique « Interpréter Kafka », pour souligner qu’en définitive c’est le mouvement de l’interprétation, sans cesse relancé, qui porte la possibilité de survie de l’œuvre : l’examen s’oriente cette fois vers quelques-uns des textes écrits par Kafka entre 1917 et 1924, et notamment Chacals et Arabes, lequel, dès son titre, fascine par la polyvalence des lectures idéologiques ou politiques auxquelles il peut prêter dans le monde de 2014.

 

Wolfgang Asholt

Professeur de littératures romanes à l’Université d’Osnabrück et professeur honoraire à l’Université Humboldt de Berlin, directeur de la revue Lendemains. Parmi ses dernières publications françaises : Dans le dehors du monde (2010) ; Assia Djebar, littérature et transmission (2010), deux ouvrages en codirection, issus de colloques à Cerisy et publiés aux Presses de la Sorbonne nouvelle Paris 3.

 

Jean-Pierre Morel

Professeur émérite de littérature comparée à l’Université Sorbonne nouvelle Paris 3 ; traducteur : Bertolt Brecht, Heiner Müller, Alexander Kluge ; a participé au livre Le Siècle de Kafka, Centre Georges-Pompidou (1984) ; a notamment publié Le Roman insupportable. L’Internationale littéraire et la France 1920-1932 (1985) et codirigé (avec W. Asholt et G.-A. Goldschmidt) Dans le dehors du monde (2010).

 

Franz Kafka (1883-1924)

Son père, tchèque d’origine juive est un commerçant qui s’installe à Prague pour faire fortune et élever ses enfants dans la culture germanique. En 1901, Kafka entre à la faculté de droit de l'université allemande de Prague, il se passionne pour la littérature, il est attiré par l'anarchisme, il y rencontrera Max Brod. Kafka fait ses premières fugues avec ses amis en Suisse, à Paris et en Italie ; il écrira suite à l'un de ses voyages un article qu'il fera publier sur l'insistance de Max Brod. Il rédige Le Verdict, publie Le Soutier, début du futur roman L'Amérique. Il écrit aussi Contemplation qu'il dédie à Félicée Bauwer, rencontrée chez son ami Max. En 1914 Devant la loi, future pièce maîtresse du Procès. Puis il est  atteint de la tuberculose, Kafka rédige encore plusieurs textes (Artiste de La Faim, Colonie pénitentiaire..) jusqu’à sa mort en 1924.

www.editionsdelherne.com

Salle Janáček

Entrée libre

 

Lieu:

18 rue Bonaparte
75006 Paris
France

Date :

22 sept. 2015 19:30

Organisateur:

Le Centre tchèque est coorganisateur de l'événement


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé