Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

4 janv. 2015 15:00

Bye, bye Berlin

Quatuor Manfred - Raphaël Imbert, saxophone - Marion Rampal, chant.

 

 

 

Adaptations, arrangements Marion Rampal

Programme :

Eisler Solidaritats Lied extrait de la Bande Originale du film Kuhle Wamp de Slatan Dudow sur script de Bertold Brecht ; I saw many friends extrait deDie Hollywood-Elegien

Hindemith Deuxième mouvement du Quatuor n°3 op. 22 ; Ouverture Zum fliegender Hollander de Wagner - arrangement pour quatuor et caricature par P. Hindemith

Hollaender The ruins of Berlin extraits de la Bande Originale du film A Foreign Affair de Billy Wilder ; Black Market extraits de la Bande Originale du film A Foreign Affair de Billy Wilder ; Ich bin von Kopf bis Fuss auf Liebe eingestellt extrait de la Bande Originale du film L’Ange bleu de Joseph von Stemberg

RAPHAËL IMBERT Black face - pour quatuor à cordes et saxophone d’après Swanne River extrait de l’opéra Jonny Spielt auf d’Ernst Krenek

KRENEK Extraits du Quatuor n°3

SCHULHOFF Chanson extrait de Cinq études de jazz

SPOLIANSKY When die beste Freundin ; Das Lila Lied / Lavender song

STRAVINSKY Choral extrait de Trois pièces pour quatuor à cordes

WEILL Barbara song extrait de l’Opéra de Quat’sous ; Mackie Messer extrait de l’Opéra de Quat’sous ; Youkali extrait de l’opéra Marie Galante ; Ballad of the drowned girl |Von ertrunkenen Madchen

 

Berlin, années 20. Alors que l’Europe s’apprête à replonger dans la folie meurtrière, une ville, celle-là même d’où viendra bientôt la peste brune, devient le centre de la modernité. Du Ku Damm où il fait bon prendre une bière à l’ombre de la Gedächtniskirche pas encore en ruine à l’Alexandreplatz où grouille une faune improbable dont Alfred Döblin tracera le portrait, des voitures vrombissantes autour du premier feu de circulation de la Potsdamer Platz au Landwehrkanal où flotte le cadavre de Rosa Luxembourg, Berlin vit d’une agitation perpétuelle qui voit se croiser toutes les communautés, toutes les classes sociales et toutes les ambitions politiques dans un tourbillon incessant. Un lieu est le symbole de ce bouillon de cultures qui brasse tout et tous, de cette explosion de liberté intellectuelle et sociale ou toute une population part pour la première fois à l’assaut des plaisirs multiples d’une grande ville, de cet élan libéré par la première République de l’histoire allemande : le cabaret. C’est de cet univers bigarré où éclosent les talents les plus divers, où Marlene Dietrich croise Brecht et Kurt Weill, où la musique la plus savante s’encanaille dans le jazz et ses déhanchements pervers, où les travestis entonnent le Lila Lied, hymne de la première communauté homosexuelle libre d’Europe, où Jonny joue pour quatre sous un opéra des pauvres, que le Quatuor Manfred vous ouvre les portes. En compagnie de la chanteuse Marion Rampal et du saxophoniste Raphaël Imbert, ils parcourent pour vous ce milieu interlope où les apparences sont faites pour être trompeuses.

 

Tarif : de 5,50€ à 33€

Durée 1h15

 

Grand théâtre

Place du théâtre

Dijon

 

www.opera-dijon.fr

Lieu:
Grand théâtre de Dijon
Date :

4 janv. 2015 15:00

Organisateur:

Le Centre tchèque est coorganisateur de l'événement


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé