Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

27 mai 2014 20:00

Bohuslav Martinů et Vítězslava Kaprálová à Paris

Dagmar Šašková, mezzosoprano - Vendula Urbanová, piano

 

 

 

Pour l’Année de la musique tchèque, le Centre tchèque invite la mezzosoprano Dagmar Šašková et la pianiste Vendula Urbanová pour un cycle de quatre concerts dont celui-ci est le second.

 

Programme :

Bohuslav Martinů (1890-1959) – Chansons sur une page, Chansons sur deux pages, Nouveaux chants slovaques, Marionnettes (sélection) 

Vítězslava Kaprálová (1915-1940) – La pomme du giron (sélection), Les secondes (sélection)

Francis Poulenc (1899-1963) – Banalités

 

Entrée : 10 €, tarif réduit : 6 €

Salle  Janáček

 

 

Dagmar Šašková

Boursière de la Fondation Nadia et Lili Boulanger, née en République tchèque, Dagmar Šašková a suivi ses études musicales et de chanteuse soliste avec Ludmila Kotnauerova au sein de  l'Université de Bohême Occidentale, à Pilsen, puis au CNSM de Leos Janacek de Brno. En 2008, Dagmar Šašková a terminé brillamment ses études de chant baroque au Centre de Musique Baroque de Versailles. En juin 2010, elle obtient le DEM de chant de la ville de Paris. Depuis 2010 elle travaille le répertoire de bel canto avec Christine Schweitzer.

Actuellement, Dagmar Šašková se produit régulièrement en concert avec les ensembles Il Festino, Doulce Memoire, Collegium 1704, Collegium Marianum, Le Concert brisé, La Fenice, Il Seminario musicale, Musica Florea, La Rêveuse et Sagittarius.

En 2005, à Prague, Dagmar Šašková a participé à une mise en scène baroque de Benjamin Lazar, en assurant le rôle d'Irea dans l'opéra L´Avidita di Mida d'Antonio Draghi. En 2010, elle a interprété le rôle de Corisande dans l'opéra Amadis de Jean-Baptiste Lully, une coproduction du Centre de musique baroque de Versailles, du Théâtre d'Avignon et de l´Opéra de Massy. Avec Musica Florea elle se produit dans l’opéra Terpsicore de George Friedrich Haendel (rôle d’Apollo) et dans le cadre de la Fondation Royaumont dans L’Egisto de Mazzochi et Marazzoli (direction de Jérôme Correas, mise en scène Jean-Denis Monory). En 2013 elle fait Melanto dans le Retour d'Ulysse de Claudio Monteverdi (direction Jérôme Correas, mise en scène Christophe Rauck). Avec l'ensemble Academia (direction Françoise Lasserre) elle est partie  à New Delhi en Inde pour faire le rôle de Ninfe dans l'Orfeo de Claudio Monteverdi (mise en scène François Rancillac). En décembre 2013 Dagmar Šašková a incarné le rôle titre dans Didon et Enée de Henry Purcell en concert à Lyon avec l'ensemble La Fenice (direction Jean Tubéry).

Sous la direction de Vaclav Luks (Collegium 1704) elle donne l’oratorio d’Antonio Caldara Maddalena ai piedi di Christo (rôle de Maddalena) et elle chante comme soliste dans la Messe en si de Jean-Sébastien Bach au Festival de musique sacrée de la Chaise-Dieu. En juin 2010 Dagmar Šašková a collaboré avec le Centre de musique baroque de Versailles dans un programme de Vêpres à la Vierge de Paolo Bencini donne a Rome.

Elle a participé aux enregistrements des Histoires sacrées de Henri-Joseph Rigel, de la Messe en si de Jean-Sébastien Bach avec l’ensemble Pygmalion (direction Raphaël Pichon) pour Alpha et, comme soliste, des Grands Motets de Pierre Robert et Les Histoires Sacrées de Marc Antoine Charpentier sous la direction d´Olivier Schneebeli, pour K617; des extraits de Opella nova et l´intégral de Fontana d´Israel de Johann Hermann Schein avec l´ensemble Sagittarius (direction Michel Laplénie) pour Hortus; les cantates pour soprano de Dietrich Buxtehude avec Le Concert brisé (direction William Dongois) pour Accent; L'air italien au temps de Louis XIII avec l´ensemble Il Festino (direction Manuel de Grange)pour Musica ficta; l'Oratorio de Paques de Carl Heinrich Graun avec Kölner Akademie (direction Michael Willens) pour la Radio de Cologne.

 


Vendula Urbanová

Née à Zlín en République tchèque, Vendula Urbanová commence ses études de piano à l’âge de 6 ans au conservatoire de sa ville natale, puis au Conservatoire National de Musique P. J. Vejvanovský à Kroměříž sous la direction de Jana Spaňhelová. En 2002-2007 se perfectionne à  l’Académie Nationale de Musique Janáček à Brno (CNSM) dans la classe de Jaroslav Smýkal où elle remporte son diplôme de Master en piano solo, en pédagogie, en psychologie et en méthodologie. Depuis 2007, elle poursuit ses études en France au Conservatoire National Marcel Dupré à Meudon dans les classes de Jean-Pascal Meyer (piano solo) et Florence Bellon (musique de chambre), en cycle de perfectionnement. En 2009, elle obtient son Diplôme d’Etudes Musicales avec mention TB à l’unanimité.

Durant ses études, Vendula Urbanová a participé à plusieurs concours nationaux et internationaux (Concours international de piano B. Smetana à Hradec Kralové, Concours international instrumental Janáček et Martinů de Brno, Concours international AD HONOREM MOZART à Prague, Concours international de musique de chambre d’Uelzen en Allemagne, Concours international de duo chant-piano Nadia et Lili Boulanger-Paris…), ainsi qu’à diverses masterclasses (Brno, Luxembourg). Elle est également lauréate du Concours international K. Ditters de Ditersdorf (1999 et 2001).

Passionnée de musique de chambre, Vendula Urbanová mène en parallèle une activité d’interprète soliste et chambriste. Travaillant en coopération étroite avec plusieurs chorales d’enfants, elle a remporté de nombreux prix internationaux (Grand Prix Pierre le Grand à St. Petersburg, 1er Prix au Festival international de musique de l’Avent et de Noël Petr Eben à Prague…). Parallèlement, elle se produit en tant qu’accompagnatrice de danse classique. Vendula Urbanová est la partenaire de nombreux musiciens. Elle joue notamment aux côtés de D. Šasková, E. Horehleďová, C.-M. Bellon, F. Bellon ou de V. Kunt.

En soliste, Vendula Urbanová s’est produite avec l’Orchestre Element 118 sous la direction de Julien Vanhoutte (Une folle soirée Bach, Puteaux, 2013).

La pédagogie est présente dans sa vie musicale. Issue d’une famille de professeurs, Vendula Urbanová confirme sa passion pour l’enseignement dès son jeune âge (1999-2007 - professeur de piano en République tchèque). Depuis 2010, elle enseigne au Conservatoire à Rayonnement Communal Jean-Baptiste Lully de Puteaux (Hauts de Seine).

La musique tchèque constitue le fil rouge de sa vie musicale de soliste et chambriste.



L’Année de la musique tchèque

Sous le haut patronage de la mezzosoprano Magdalena Kožená

et du chef d’orchestre Sir Simon Rattle.
Sous la présidence d’honneur de Jiří Bělohlávek, chef de la Philharmonie tchèque,
et le patronage politique de Miloš Zeman, président de la République tchèque.

L’histoire des pays tchèques est mouvementée et a connu de nombreux revirements. De sorte que c’est souvent dans la culture, et notamment dans la Musique, que nous trouvons une continuité et un des éléments fondateurs de l’identité tchèque.

Les noms des compositeurs Bedřich Smetana, Antonín Dvořák, Leoš Janáček, Bohuslav Martinů, Josef Suk, Jan Dismas Zelenka et quantité d’autres, sont autant de personnalités reconnues dans le monde entier comme « typiquement » tchèques.

Il se trouve que les compositeurs cités, ainsi que bien d’autres encore, ont des comme dates-anniversaires des années terminées par le chiffre 4. C’est la raison pour laquelle, depuis longtemps déjà, ces années sont l’occasion de commémorations et de projets musicaux autant en Bohème que dans le reste du monde. Ainsi, en 1924 déjà, le centième anniversaire de la naissance de Bedřich Smetana avait donné lieu à des célébrations importantes. Cette coutume s’est depuis élargie à l’ensemble des personnalités musicales tchèques.

En 2014, le ministère de la Culture tchèque initie l’Année de la musique tchèque, en collaboration avec les ministères de l’Education, des affaires étrangères et du Développement régional. Elle proposera un très grand nombre d’activités – concerts, conférences, projections… – dédiées à la mise en valeur et à la réflexion au sujet de la musique tchèque dans son ensemble.

 

 

www.yearofczechmusic.cz

 

Lieu:

18 rue Bonaparte
75006 Paris
France

Date :

27 mai 2014 20:00

Organisateur:

Centre tchèque


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé