Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

1 juin 2013 - 10 juin 2013

La Genèse selon Miloslav Moucha

Exposition de Miloslav Moucha

 

 

Vernissage in situ le mardi 4 juin 2013 à 12h30 en présence de l’artiste, suivi d’une réception au Centre tchèque de Paris (18 rue Bonaparte, 75006 Paris). 


Quels contours pour une épiphanie ? Peintre français d’origine tchèque né en 1942 à Litvínov, Miloslav Moucha répond par la géométrie. Ses études de points, ses boules peintes où il exprime la concentration de l’esprit, l’ont préparé à la réalisation du Bereshit, présenté à la chapelle Saint Symphorien de l’abbaye de Saint Germain-des-Prés. Premier mot hébreu de la Genèse qu’André Chouraqui traduit par « en tête », ce cycle de grands fusains sur toile nous invite à passer un seuil, une charnière sublime où nous recouvrons la vue :

« Un soir de pluie, au mois de Mars 1969, je me promenais dans la périphérie de Besançon. J’ai vu un arbre, et dans sa couronne, des cercles concentriques lumineux et scintillants. Un réverbère, derrière cet arbre, diffusait de la lumière. Je connaissais, comme tous les écoliers, ce phénomène physique et pourtant, je ne pouvais m’empêcher de penser qu’il s’agissait là d’un miracle. À ce moment précis, j’ai eu le sentiment que la géométrie était à la fois outil de la création du monde et le signe révélateur de sa conception. »

Moucha a lié son œuvre à une quête de l’Origine. Depuis ses premières interventions plasticiennes en passant par ses études phénoménologiques sur les formats, il a interrogé les conditions d’apparition du visible même. Le chemin de Compostelle a initié dans son œuvre des cycles inspirés de la Bible (cycle de Saint Jean, cycle du Cantiques des Cantiques), où la ligne, le rythme et la couleur animent de façon essentielle la toile :

« Pour aborder la construction, la raison et le savoir-faire ne suffisent pas. Il faut quelque chose de plus important : le cœur. Le cœur est la puissante force vers l’amour qui peut construire et réduire. C’est  la grande force du cœur qui met en mouvement la matière en la spiritualisant. Sans cette force, la matière reste la matière. »

À son retour en Bohème, Moucha peint sur de très grands formats les paysages autour de sa maison, un lieu nommé « l’au-delà ». Graveur et éditeur de livres d’artiste, Moucha a vécu, en plus de quarante années de gestation, dans une intense familiarité avec la source même du créé. Le Cycle Bereshit nous rend présent la mise au monde de notre monde.

 

Exposition dans le cadre du Festival biblique « La Bible dans la cité », ouverte du 1er au 10 juin 2013 aux horaires suivants :

lundi 14h30-18h45

mardi-vendredi 10h30-12h et 14h30-18h45

samedi 10h30-13h

 

Abbaye de Saint Germain-des-Prés

Chapelle Saint Symphorien

Place Saint Germain-des-Prés

75006 Paris

 

www.festivalbiblique.org


Lieu:

Chapelle Saint Symphorien

Date :

A partir du : 1 juin 2013
Jusqu'au : 10 juin 2013

Organisateur:

Le Centre tchèque est coorganisateur de l'événement


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé