Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

6 avr. 2011 19:30

L'Ensemble de jeunes voix Aposiopée avec Adam Skoumal

Adam Skoumal, piano - Natacha Bartošek, direction

 

 

Programme :

Leoš Janáček – Les petites Reines, Nocturnes populaires, Rakos Rakoczy

Miloslav Kabeláč – Six berceuses Op. 29

 

Salle Janáček

 

Entrée : 10 €

Tarif réduit : 6 €

 

 

 

Adam Skoumal

Adama Skoumala est un pianiste acclamé en Europe, aux USA et au Japon. Il s’est produit comme soliste avec la plupart des orchestres tchèques (sous la direction de Petr Altrichter, Serge Baudo, Jiří Kout, Jakub Hrůša, Leoš Svárovský, Stanislav Vavřínek, Petr Vronský, Andreas Sebastian Weiser et bien d’autres), la Filharmonie slovaque, l’Orchestre symphonique de Bamberg sous la direction de Jonathan Nott et d’autres orchestres européens. Ces dernières années, Adam Skoumal s’est présenté dans le cadre des cycles de la Philharmonie tchèque, de l’Orchestre symphonique de Prague FOK, du Prague philharmonia PKF, de la Philharmonie de Plzeň, de l’Orchestre symphonique de Karlovy Vary, à de nombreux festivals (Printemps de Prague, Automne morave, Mai de Janáček, Concentus Moraviae, Lípa Musica…) et a donné une série de concerts à l’étranger avec l’Orchestre du Théâtre national de Prague.
Adam Skoumal s’est fait remarqué comme compositeur lors de la compétition du Printemps de Prague 1998, où il reçut le prix de la meilleure interprétation d’une œuvre contemporaine tchèque avec sa propre composition. En 2006, il donne la première de son Concerto pour piano n° 1 avec le Prague Philharmonia PKF et celle de son Concerto pour piano n° 2 avec la Philharmonie de chambre de Bohême du Sud. En été 2008, sa pièce Djinnia pour violon et piano est créée par le célèbre virtuose Shlomo Mintze au festival de musique de Dubrovnik, en Croatie. Mintz a par la suite intégré la pièce dans le programme de sa tournée sud-américaine et pour des récitals à Rome et à Milan. La pièce fut créée en Bohême dans le cadre du Printemps de Prague 2009. Une autre de ses pièces pour violon et piano – ses Variations sur un air tzigane – a été sélectionnée comme pièce contemporaine obligatoire dans le cadre du Concours International de Violon 2009 de Sion, en Suisse, ainsi que pour le Concours international 2010 de Buenos Aires, en Argentine.
Adam Skoumal a étudié au Conservatoire de Prague auprès d’Eva Boguniová et à l’Académie de musique de Prague auprès de Jan Panenka et Peter Toperczer. Il s’est perfectionné au sein d’institutions prestigieuses aux Etats-Unis : il a d’abord obtenu une bourse de la part de la Southern Methodist University à Dallas, puis, deux ans plus tard, de la part de la Manhattan School of Music de New Yorku, où il a étudié sous la direction de Ruth Laredo. Au cours de ses études, il a pris part à diverses masterclasses, avec Lazar Berman, András Schiff, Philippe Entremont, Eugen Indjic et Marián Lapšanský, entre autres.
Adam Skoumal a remporté le 1er prix au Concours des conservatoires tchèques et le 2e prix au Concours international du Printemps de Prague 1998. Il a remporté le prix de la meilleure interprétation avec le Concerto n° 3 de Rachmaninov au festival Mladé pódium 2000. Il est également lauréat de concours internationaux en Italie (Pinerolo 1999), au Portugal (Porto 1999), aux Etats-Unis (Leschetizky Competition à New York) et fut finaliste de nombreuses autres compétitions (aux USA, par exemple, de la W. Naumburg Competition, de la Hilton Head Competition ou de la East & West Artists Competition).
Adam Skoumal a enregistré plusieurs CDs, avec des œuvres de Schumann, Dvořák, Smetana, Rejcha, Janáček. Il a également fait plusieurs enregistrements pour la Radio tchèque, la Télévision tchèque et la Radio WQXR à New York. Son dernier CD, sorti par la société Arco Diva, comprend des concertos pour piano de S. Rachmaninov et J. S. Bach, en compagnie de l’Orchestre symphonique de Prague FOK.

www.skoumal.cz

 

 

Historique et présentation de l’Ensemble de jeunes voix « Aposiopée »

Fondé par Natacha Bartosek, qui en assure la direction musicale et artistique,  l’Ensemble de jeunes voix Aposiopée est issu des chœurs d’enfants et de jeunes qu’elle a dirigés et qui ont donné depuis 1998 de nombreux concerts à Paris.

Rompu à l’interprétation de la musique tchèque en langue originale, Aposiopée assure dès sa création en septembre 2004, sous la direction de sa fondatrice, le concert d’inauguration de la Semaine des cultures étrangères L’étranger dans la ville dans la salle Janacek du Centre Tchèque à Paris, avec au programme Janacek, Dvorak, Smetana.

Ainsi, depuis ses débuts, Aposiopée se construit une identité de répertoire et de couleur : maîtrise de la phonétique des langues et dialectes de Bohême, Moravie et Slovaquie, et couleur particulière du chœur, mélangeant les voix d’enfants et de jeunes filles.

Parallèlement, l’Ensemble se constitue un répertoire choral plus connu avec des œuvres de Benjamin Britten et de musique sacrée française (G. Fauré, C. Saint-Saëns, J. Alain…), qu’il élargit à la musique médiévale (Lamentations de Rachel - extrait du Jeu de Fleury, Jeu de Daniel - extrait du Manuscrit de Beauvais et Chant de la Sybille, des 9ème et 13ème siècles, interprétés et mis en espace durant les Festivals de Saintes 2008, 2009 et 2010), puis à la musique du 21e siècle (création du  monodrame sur la vie de Camille Claudel, Les Larmes de l’exil de Roger Tessier, mise en scène à l’Auditorium Saint-Germain à Paris en 2009 et 2010).

En 2005 il réalise la création française des Six berceuses op.29 de Miloslav Kabelac et en 2006 il interprète Salle Gaveau la cantate de chambre de Bohuslav Martinu L’Eveil des sources, cantate écrite à Nice en 1955 et pourtant méconnue en France, œuvre avec laquelle il est invité à se produire au Studio de l’Opéra Bastille et encore lors d’une tournée en République Tchèque en 2007. Aposiopée se produit en 2008 dans le cadre du salon Musicora à Paris et réalise la création française du cycle de chants Les Petites reines de Leos Janacek.

Aposiopée s’attire la reconnaissance de la critique  à la suite de sa première apparition sur une scène internationale (2006, Palais des Beaux Arts de Bruxelles - participation au concert anniversaire de l’Ensemble Huelgas, direction Paul Van Nevel) : « (…) Cette soirée spéciale proposait des extraits de pièces vocales et instrumentales par Huelgas entrecoupées de la participation d’invités surprise (…) Les invités nous réservèrent quelques belles surprises (…) Le chœur d’enfants parisien Aposiopée dans des extraits de Britten qui mirent en avant la belle homogénéité et les riches couleurs de cette formation. (…) Une belle soirée où le mélange des genres était assez subtil et élégant. » (Pierre-Jean Tribot).

En juillet 2009 et 2010, Aposiopée chante en direct  sur France Musique, lors de ses résidences au Festival de Saintes (émission publique Le Magazine des festivals - producteur François-Xavier  Czymczak).

L’Ensemble de jeunes voix Aposiopée est  reconnu et soutenu depuis 2006 par la Fondation Orange – Mécénat musique vocale.  Il rassemble une quarantaine d’enfants et de jeunes de 6 à 19 ans recrutés par concours et s’investissant dans l’art choral et vocal, bénéficiant de cours de technique vocale individuels, de répétitions de chœur hebdomadaires, de divers ateliers et de stages pendant les vacances.

Aposiopée a pour objectifs de former à l’art choral et vocal avec un maximum d’exigence de qualité musicale, d’aborder des répertoires originaux, d’innover et d’élargir le répertoire pour jeunes voix égales en faisant découvrir des œuvres  et des compositeurs peu connus et en contribuant à la création contemporaine. C’est une filière voix qui offre une alternative rare aux maîtrises d’enfants fonctionnant dans un système scolaire à horaires aménagés. Elle permet de préparer une carrière professionnelle et de pratiquer la musique en amateurs éclairés.

www.aposiopee.net

 

 

Natacha Bartošek – direction artistique, chef de choeur 

Après une formation musicale à Prague en violoncelle, piano, chant et harpe, Natacha Bartosek quitte pour des raisons politiques son pays natal et  suit des études de musicologie à l’Université de Paris IV-Sorbonne. Elle se forme à la direction de chœur au Centre d’Art Polyphonique de Paris et à l’ARIAM Ile-de-France auprès de Homéro Ribeiro de Magalhaes, Stéphane Caillat, Denis Rouger et Eric Ericson. Elle s’y spécialise en direction de chœurs d’enfants auprès de Pierre Calmelet, Claire Marchand, Brigitte Sourisse et Patrick Marco.

Après avoir enseigné, entre autres, à la maîtrise de  Notre Dame de Paris, dans les Conservatoires Nationaux de Région de Créteil et d’Amiens, Natacha Bartosek est actuellement professeur titulaire de Chant Choral dans les Conservatoires Municipaux de la Ville de Paris et se produit régulièrement en concert en tant que chef de chœur, notamment avec l’Ensemble de Jeunes Voix Aposiopée, qu’elle fonde en 2004 et dont elle assure la direction musicale et artistique.

Lieu:

18 rue Bonaparte
75006 Paris
France

Date :

6 avr. 2011 19:30

Organisateur:

Centre tchèque


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé