Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

1 févr. 2014 18:00

Musique tchèque à géométrie variable 2

Concert d’inauguration de l’Année de la musique tchèque, par l’Ensemble Calliopée, en présence du compositeur Jiří Kadeřábek.

 

Concert dans le cadre de l'Année de la musique tchèque.

 

Pour commencer cette année 2014, riche en commémorations musicales, l’Ensemble Calliopée est l’invité du Centre tchèque de Paris. Le concert sera précédé par une présentation du pianiste et compositeur Josef Páleníček dont nous fêtons cette année le centenaire de la naissance par son petit-fils, Jean-Gaspard Páleníček.

 

Christophe Giovanetti, violon

Karine Lethiec, alto et direction artistique

Florent Audibert, violoncelle

Diana Ligeti, violoncelle *

Yan Dubost, contrebasse

Frédéric Lagarde, piano

Jiří Kadeřábek, mise en place sonore

 

Programme :

Josef Páleníček (1914-1991) – Etudes de concert pour contrebasse et piano, création française

Ondřej Adámek (1979) – Chambernoise pour violoncelle* et contrebasse

Jiří Kadeřábek (1978) – La Riemersione di Venezia pour alto, violoncelle* et bande sonor, création française

Antonín Dvořák (1841-1904) – Trio en fa mineur n° 3 pour violon, violoncelle et piano

 

Entrée libre sur réservation au  01 53 73 00 22 ou en écrivant à ccparis@czech.cz.

Salle Janáček

 

L’Année de la musique tchèque

Sous le haut patronage de la mezzosoprano Magdalena Kožená

et du chef d’orchestre Sir Simon Rattle.
Sous la présidence d’honneur de Jiří Bělohlávek, chef de la Philharmonie tchèque,
et le patronage politique de Miloš Zeman, président de la République tchèque.

 L’histoire des pays tchèques est mouvementée et a connu de nombreux revirements. De sorte que c’est souvent dans la culture, et notamment dans la Musique, que nous trouvons une continuité et un des éléments fondateurs de l’identité tchèque.

Les noms des compositeurs Bedřich Smetana, Antonín Dvořák, Leoš Janáček, Bohuslav Martinů, Josef Suk, Jan Dismas Zelenka et quantité d’autres, sont autant de personnalités reconnues dans le monde entier comme « typiquement » tchèques.

Il se trouve que les compositeurs cités, ainsi que bien d’autres encore, ont des comme dates-anniversaires des années terminées par le chiffre 4. C’est la raison pour laquelle, depuis longtemps déjà, ces années sont l’occasion de commémorations et de projets musicaux autant en Bohème que dans le reste du monde. Ainsi, en 1924 déjà, le centième anniversaire de la naissance de Bedřich Smetana avait donné lieu à des célébrations importantes. Cette coutume s’est depuis élargie à l’ensemble des personnalités musicales tchèques.

En 2014, le ministère de la Culture tchèque initie l’Année de la musique tchèque, en collaboration avec les ministères de l’Education, des affaires étrangères et du Développement régional. Elle proposera un très grand nombre d’activités – concerts, conférences, projections… – dédiées à la mise en valeur et à la réflexion au sujet de la musique tchèque dans son ensemble.

 

 

 

www.yearofczechmusic.cz

 

Josef Páleníček, Bohuslav Martinů, Rudolf Firkušný et l'écrivain Jiří Mucha, Jardins du Luxembourg, 1937 Josef Páleníček, Bohuslav Martinů, Rudolf Firkušný et l'écrivain Jiří Mucha, Jardins du Luxembourg, 1937

Lieu:

18 rue Bonaparte
75006 Paris
France

Date :

1 févr. 2014 18:00

Organisateur:

Centre tchèque


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé