Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

17 avr. 2014 20:00

Airs de Stefano Landi

Par l’ensemble Il Festino

 

 

Dagmar Šašková – chant

Francisco Javier Manalich – chant et viole de gambe

Ronald Martin Alonso – viole de gambe, lirone

Philippe Grisvard – clavecin

Manuel de Grange – luth, téorbe, guitare baroque et direction musicale

 

Programme :

« T’amai gran tempo »
« Filli cara, Filli amata »
« Se per negarmi aiuto »
« V’amai se voi m’amaste »
« In van lusinghi »
« Non vuol perder il cervello »
« Damigella tutta bella »
« Fonti del mio dolor »
« Ho’l cor ferito »
« Gelido core »
« Chi vuol aqua purissima »
« Non mi dar più tormento »
et autres pièces

« … C’est pourquoi la musique est une imitation ou représentation, aussi bien que la poésie, la tragédie ou la peinture, car elle fait avec les sons, ou la voix articulée ce que le poète fait avec les vers, le comédien avec les gestes et le peintre avec la lumière, l’ombre et les couleurs. »

Marin Mersenne, Harmonie Universelle -1636

 

Ensemble Il Festino

Plaisir des sens et élévation de l’esprit par la poésie, le geste et la musique. Voilà, en quelques mots, le résumé de l’identité de cet ensemble.

Dirigé par le luthiste Manuel de Grange, l’ensemble reste fidèle à l’esthétique et aux règles déclamatoires du 17ème siècle, valables pour le chant et le récit, mais aussi pour la musique instrumentale, jouée sur instruments anciens. Les musiciens et chanteurs de Il Festino sont présents dans tous les concerts de l’ensemble ce qui établit une complicité et une entente unique dans le paysage de la musique ancienne en France.

L’ensemble cherche à associer les vers et les airs d’une même époque dans un jeu de miroir afin de transmettre au public un instant unique. Celui-ci rencontre, l’espace d’un moment, les hommes et les femmes de jadis qui ont su, par des moyens raffinés mais aussi s’appropriant et sublimant quelquefois des éléments de la musique populaire, transmettre leurs passions, joies, chagrins et leur attachement aux plaisirs qui nous accompagnent depuis toujours.

Depuis sa création en 2009, Il Festino se produit en concert dans d’importants festivals en France et à l’étranger (Haut Jura, Namur, Musique et Mémoire, Midi-Minimes…) et dans des scènes nationales de renom (Théâtre de Cornouailles, Le Quartz…).

Sorti en mai 2012, le premier CD de l’ensemble, consacré aux airs en italien sous Louis XIII a reçu un accueil enthousiaste de la critique spécialisée et a obtenu notamment 5 diapasons de la prestigieuse revue Diapason. En avril 2014 Il Festino enregistrera son deuxième CD consacré aux airs pour voix seule du compositeur Stefano Landi.

 Il Festino est soutenu par l’ADAMI pour ses enregistrements, et depuis février 2014 par la DRAC Bretagne.

 www.ensembleilfestino.com

 

 

Salle Janáček

Tarif unique : 10 €

 

 

    

L’Année de la musique tchèque

Sous le haut patronage de la mezzosoprano Magdalena Kožená

et du chef d’orchestre Sir Simon Rattle.
Sous la présidence d’honneur de Jiří Bělohlávek, chef de la Philharmonie tchèque,
et le patronage politique de Miloš Zeman, président de la République tchèque.

L’histoire des pays tchèques est mouvementée et a connu de nombreux revirements. De sorte que c’est souvent dans la culture, et notamment dans la Musique, que nous trouvons une continuité et un des éléments fondateurs de l’identité tchèque.

Les noms des compositeurs Bedřich Smetana, Antonín Dvořák, Leoš Janáček, Bohuslav Martinů, Josef Suk, Jan Dismas Zelenka et quantité d’autres, sont autant de personnalités reconnues dans le monde entier comme « typiquement » tchèques.

Il se trouve que les compositeurs cités, ainsi que bien d’autres encore, ont des comme dates-anniversaires des années terminées par le chiffre 4. C’est la raison pour laquelle, depuis longtemps déjà, ces années sont l’occasion de commémorations et de projets musicaux autant en Bohème que dans le reste du monde. Ainsi, en 1924 déjà, le centième anniversaire de la naissance de Bedřich Smetana avait donné lieu à des célébrations importantes. Cette coutume s’est depuis élargie à l’ensemble des personnalités musicales tchèques.

En 2014, le ministère de la Culture tchèque initie l’Année de la musique tchèque, en collaboration avec les ministères de l’Education, des affaires étrangères et du Développement régional. Elle proposera un très grand nombre d’activités – concerts, conférences, projections… – dédiées à la mise en valeur et à la réflexion au sujet de la musique tchèque dans son ensemble.

 

 

www.yearofczechmusic.cz

 

Lieu:

18 rue Bonaparte
75006 Paris
France

Date :

17 avr. 2014 20:00

Organisateur:

Centre tchèque


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé