Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Nouvelles

Hommage parisien à Jiří Slavíček ou La journée qui ne termine jamais

 

 

 

Le dernier week-end du mois de mai, une promenade est organisée à Paris en hommage à Jiří Slavíček (1943-2011), qui nous a malheureusement quitté au mois de mars dernier. Nous allons visiter certains endroits que Jiří a particulièrement aimés à Paris et que nous ne connaissons souvent que grâce à lui. Jiří était un homme très chaleureux, il était également un excellent journaliste. Cette  promenade parisienne nous permettra de revoir les lieux où nous sommes souvent allés avec lui. Le parcours se finira au Centre tchèque de Paris avec une partie plus officielle.

Soyez tous les bienvenus à cette journée qui ne se termine jamais !

 

 

Vendredi 27 mai à 20h

Rencontre informelle des participants pendant la traditionnelle soirée jazz dans les caves du Centre tchèque de Paris.

Centre tchèque de Paris /18 rue Bonaparte, 75006 Paris, www.czechcentres.cz/paris /

 

Samedi 28 mai

10h – RDV devant la Fontaine St-Michel – point des rendez-vous parisiens (l’équivalent du « sous la queue du cheval, place Venceslas » pour les Praguois). Jirka aimait également un autre endroit de rdv – le Café Sarah Bernhard au Châtelet, rive droite, mais de façon générale, il avait une nette préférence pour la rive gauche.

 

10h30 – Café La Fontaine Saint-Michel, 11 place St Michel

Welcome drink. Généralement, c’est ici que commençaient les soirées avec Jiří. Le café se situe juste à coté de la fontaine, on peut s’asseoir sur la terrasse et attendre ceux qui arriveront un peu plus tard.

 

12h – Aux Petits Chandeliers, 62 rue Daguerre

Restaurant créole, crée dès 1947. Jiří connaissait très bien le patron ainsi que son fils Alban, qui, avec Riad, préparent depuis 20 ans des spécialités de l’île de la Réunion. Jirka se mettait dans le local de la cour, le patron lui apportait automatiquement un punch maison, puis Jirka commandait le massalé d’agneau et une bouteille de Brouilly.

La fille d’Alban vit à Vienne et Jirka a offert un jour à Alban un agenda en cuir avec tous les renseignements sur Prague et la République tchèque, Alban n’est cependant allé qu’à Plzeň. Il envisage de faire nommer Jirka citoyen d’honneur de la Réunion.

 

15h30 – Académie de la Bière, 88 Boulevard de Port-Royal

Cet endroit est connu pour ses moules (à Prague, Jirka allait souvent manger des moules « Chez Perun ») et, bien sûr, pour sa bière belge. Mais on peut aussi y boire de la bière tchèque, ce qui est assez rare à Paris.

 

17h - Café La Contrescarpe, 57 rue Lacépède

Juste au début de la rue Mouffetard, que Jiří Slavíček adorait. Il fit ses études à l’Université de la Sorbonne-Censier qui n’est pas loin. Jirka passait par cette place pittoresque en allant suivre les cours.

 

18h30 – Restaurant Tango argentin, 75 rue Mouffetard

Un des restos préférés de Jiří. La viande y est excellente. Jirka choisissait souvent une entrecôte, mais avant il prenait à chaque fois un « petit boudin » qui pourrait sans problèmes être servi seul, comme plat principal. Les plats sont accompagnés d’une salsa très épicée, mais qui n’effrayait pas Jirka, car avec son Brouilly tout passait sans problème ! Paco, qui est le patron du restaurant depuis 20 ans, connaissait très bien Jiří.

 

20h – Centre tchèque de Paris, 18 rue Bonaparte, 75006

Soirée officielle, rencontre avec les amis de Jirka, extraits des commentaires parisiens que Jiří Slavíček enregistra pour la Télévision tchèque.

 

Dimanche 29 mai

19h – Café Royal-Luxembourg, 3 rue Gay Lussac

L’endroit idéal pour un apéritif avant le dîner du dimanche au resto chinois L’Empire céleste. Selon Kateřina, la fille de Jiří Slavíček, il avait choisi ce café pour deux raisons : d’abord, il ne voulait pas attendre debout à la station de RER Luxembourg, et puis il y avait toujours des journaux à disposition.

 

20h- restaurant chinois L’Empire Céleste, 5 rue Royer-Collard

Ici, on venait avec Jiří pour les raviolis du dimanche, une longue tradition de ce restaurant. Quand le personnel voyait Jirka arriver, on faisait mine de fermer la porte à clef et les serveurs s’appelaient l’un l’autre en criant qu’il n’y a plus de places… Mais ils lui ouvraient toujours enfin et l’accueillaient chaleureusement. Quand Jiří demandait au patron s’il avait quelques chose de bon mais pas trop cher, celui-ci lui répondait tout de suite : pas cher, oui, mais alors immangeable… Et après, qui oserait avancer que les Chinois n’ont pas le sens de l’humour.

 

 

Pour ceux qui auraient besoin de se loger, voici quelques adresses :

 

1. Hôtel Gay-Lussac / 29 rue Gay Lussac / - www.paris-hotel-gay-lussac.com  / A coté du Jardin du Luxembourg, tarifs 50/60€ la nuit

2. Hôtel Floridor /28 place Denfert Rochereau/ 01 43 21 35 53 – encore moins cher et à coté du restaurant Aux Patits Chandeliers

3. Hôtel Mistral – 24 rue de Cels / www.hotel-mistral-paris.com

4. Familia hotel / 11 rue des Ecoles / www.hotel-paris-familia.com

5. Hôtel Sainte-Beuve /9 rue Sainte-Beuve/  www.hotelsaintebeuveparis.com  / à partir de 130€, un hôtel très romantique

 

 

Pour une meilleure organisation, merci à ceux qui veulent participer à cet événement de nous envoyer un email de confirmation avec précision du lieu où vous souhaitez vous joindre à nous. C’est important notamment pour les réservations des restaurants Tango et Aux Petits Chandeliers. Le restaurant Tango ouvrira exprès pour nous une heure avant plus tôt !

Merci de nous écrire à l’adresse suivante : Bastaslavicek@hotmail.fr