Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Nouvelles

Publication du livre "La veuve Descendre" de Pierre Allart

Pierre Allart publie ce 18 février son roman historique LA VEUVE DESCENDRE aux Editions du Menhir. Son livre est une mozaïque de portraits de famille, d’archives et de dessins qui permettra aux Français de connaitre l’illustre passé des Longueval en République tchèque et aux Tchèques de découvrir les racines françaises des Longueval.

 

La Veuve Descendre

La Veuve Descendre, c'est l'histoire authentique de cette "boche du Nord", une femme courageuse contrainte de quitter son village d'Artois, envahi par les Allemands en 1914, pour aller chercher refuge à Saint-Amand-Montrond, dans le lointain Berry. C'est le témoignage d'une époque troublée, le souvenir d'enfants dont elle devra s'occuper seule, et qui devront eux-mêmes choisir leur propre destin, en s'exilant parfois jusque dans le Canada sauvage des années 1920. 
Mais la Veuve Descendre, c'est aussi la descendante d'une prestigieuse lignée, celle des Longueval, dont l'auteur s'est attaché à nous faire découvrir l'histoire à travers les siècles. Une famille extraordinaire, dont la destinée se mêle à la grande Histoire, celle de l'Europe, de Charles Quint aux palais de la République Tchèque.

La Veuve Descendre au parcours incroyable était une Longueval ( la grande famille des Bucquoy) par sa mère et détenait la mémoire ancestrale de cette famille devenue… franco-tchèque. Elle appartenaient à la branche modeste des Longueval, restée en France, en Artois au XVIIème siècle, alors que leurs cousins rayonnaient en Bohême. Son grand-oncle était le page de la fille « adoptive » de Napoléon, la Reine Hortense…La Veuve Descendre 

Le livre de Pierre Allart est une mozaïque de portraits de famille, d’archives et de dessins qui permettra aux Français de connaitre l’illustre passé des Longueval dans les pays tchèques (les Longueval étant les fondateurs des cristalleries de Bohême) et aux Tchèques de découvrir les racines françaises des Longueval.
Sur les huit dessins originaux qui illustrent le livre, trois représentent les châteaux des Longueval en République tchèque, trois - des monuments Artésiens liés à cette même famille et les deux autres ont un rapport intime avec la Veuve Descendre, détentrice des  « secrets de famille ».

Ce livre chargé d'histoire décrit ces liens incroyables et précieux entre la France et la Tchéquie et saura certainement passionner les lecteurs avides d’histoire.