Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Nouvelles

La Prague Film School partenaire du Festival européen de cinéma indépendant ECU

Festival européen du cinéma indépendant, 7e édition

Du 30 mars au 1er avril 2012, cinémas 7 Parnassiens et Action Christine

 

La Prague Film School fait partie des importantes écoles de cinéma européennes. Elle est une des institutions à offrir un semestre de cours gratui à l'un des gagnants du festival.

 

 

 

 

 

Le festival ECU

Depuis sa creation il y a sept ans, ÉCU est devenu un événement incontournable pour de nombreux cinéastes indépendants, puisque c'est un « dénicheur de talents ». Ayant pour objectif la découverte, la promotion et la projection de films indépendants, ÉCU est aujourd’hui considéré par les cinéastes indépendants comme l’équivalent Européen du Festival de Sundance, USA.

ÉCU 2012 mettra en évidence 101 films provenant de 33 pays, dont les genres varient et vont du long métrage au court, en passant par les documentaires, l’animation, les films étudiants et l'expérimental. La sélection officielle- qui est un exemple en terme de qualité, d’innovation et d’indépendance, et ce, tant sur le fond que la forme - représente le meilleur des talents indépendants des quatre coins du monde. Plusieurs films feront leur avant-première mondiale et d’autres leur avant première européenne. Les cinéastes seront en compétition dans 14 catégories pour 24 prix, dont le plus prestigieux est Le Meilleur Film Indépendant de L’Europe 2012.

 

Le festival Européen du Film Indépendant 2012 aura lieu les 30, 31 mars et le 1er avril à Paris au cinéma les 7 Parnassiens dans le quartier de Montparnasse ainsi qu'au cinéma Action Christine dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés.

 

Un petit aperçu de la sélection offcielle de ÉCU 2012 : 

Un film d'animation polonais "The Game" (Réal. Marcin JAniec), un jeu d'échec haletant entre la vie et la mort. "The Boy Mir-Ten years in Afghanistan" (Réal. Phil Grabsky), un documentaire, qui suit le très enjoué et enthousiaste Mir de ses 8 ans à ses 18 ans en Afghanistan. Un film étudiant danois "Withering Love" (Réal. Samanou Sahlstrøm), une tragique histoire d'amour entre Maria (Emmanuelle Béart, lauréate d'un César et reconnue à l’international pour son travail) et Vincent (Denis Lavant). Également en compétition, le film grec visuellement étonnant, “Little King" (Réal. Socrates Alafouzos) relatant une histoire d'abus sur des enfants, les séquelles et la douleur que cela entraine tout au long d’une vie. L’un des films les plus intrigants du festival est le documentaire australien "Between the Devil and the Deep Blue Sea" (Réal. David Schmidt) qui me t l’accent sur les tensions entre le système et des étrangers recherchant l’asile en Australie.

En plus des projections, les festivaliers auront l’opportunité de participer à une multitude d’ ateliers- comme ceux d’écriture, de montage, de comédie et de réalisation- menés par des professionnels du métier, ainsi qu’une série de rencontres avec les réalisateurs, auxquels ils pourront poser des questions sur leurs films. Il y aura également tout un programme musical en live, présenté par le partenaire du festival Access Film-Music. Ce n’est pas tout puisqu’une variété d’événements et de fêtes liés au festival seront également au programme. Des personnalités du cinéma, de la télévision et du monde culturel, ainsi que des cinéastes et des cinéphiles pourront côtoyer un public exigeant, à la recherche de cette liberté d’esprit et d’innovation que représente le cinéma indépendant.

 

Pour plus d’informations :

www.ecufilmfestival.com

www.facebook.com/TheEuropeanIndependentFilmFestival

www.twitter.com/ECUfilmfestival

www.filmstudies.cz