Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Nouvelles

Joseph Nadja, Romeo Castellucci et Arpad Schilling à la Quadriennale de Prague

Du 16 au 26 juin 2011, la Quadriennale est de retour à Prague, exposition mondiale consacrée aux arts vivants, ayant lieu en République tchèque une fois tous les quatre ans depuis 1967. La 12e édition de la Quadriennale de Prague, dont le partenaire média est le magazine français Mouvement, accueillera dans la capitale un nombre record de 62 pays participants à l´exposition de scénographies, costumes et architectures théâtrales

La France participe à l´exposition d´architecture par l´installation Discovery, préparée par Andrew Todd – récemmentnommé Chevalier des Arts et Lettres – et proposant, à l´instar du reste de la section architecturale de la Quadriennale, une réflection sur les rapports entre les architectures/ les activités culturelles/ dans une societé en évolution, s´appuyant sur les exemples des Théâtres des Bouffes du Nord et du Soleil, et sur les travaux de Patrick Bouchain, notamment la Condition Publique de Roubaix, le Théâtre du Radeau du Mans, et le Lieu Unique de Nantes. 

En plus de la traditionnelle exposition mondiale et compétitive, la Quadriennale propose, pour cette édition, le projet indisciplinaire Intersection: Intimacy & Spectacle, réunissant, dans une structure temporaire composée de trente „boxes“ situés en plein centre de Prague, une cohabitation inattendue, onze jours durant, de trente artistes internationalement reconnus, incluant Romeo CastellucciIlya et Emilia KabakovJosef Nadjdirecteur du Centre chorégraphique national d'Orléans (présent dans son „boxe“ pendant toute la durée de l´événement !), Ulla von BrandenburgAnna Viebrock… Par ailleurs, un grand nombre de projets auront lieu dans les lieux publics de Prague, l´occasion de (re)découvrir la capitale tchèque avec l´oeil d´artistes contemporains tels Árpád Schilling, qui présentera avec Krétakör l´expérience Trilogy Crisis part 1: jp.co.de. 

Les visiteurs de la Quadriennale auront l´occasion d´explorer des disciplines essentielles aux arts vivants, telles le son, la lumière, les costumes, l´architecture, grâce à des expositions spécialisées et des discussions avec des personnalités telles Arata Isozaki, Es Devlin, Richard SennettMirosław Bałka, ainsi que Małgorzata Szcześniaket Denis Guéguin, célèbres pour leurs collaborations avec Krzysztof Warlikowski, notamment pour le théâtre de l´Odéon,  et beaucoup d´autres. Plus de 40 000 visiteurs sont attendus, faisant de Prague le centre du monde du spectacle durant ces onze jours si particuliers, du 16 au 26 juin 2011.

 

La Quadriennale de Prague 2011

Cet événement, unique au monde, se déroule cette année du 16 au 26 juin. Il permet aux créateurs, impliqués dans l’art théâtral, par extension tous les arts visuels, de confronter leurs innovations.

Les architectes, les scénographes, les costumiers et les élèves des écoles correspondantes peuvent y découvrir ce que font leurs collègues, au niveau international, particulièrement les recherches inhérentes au son, à la lumière et au costume extrême, sur un espace de dix mille mètres carrés. Soixante-deux pays participent, cette année, à la Quadriennale. La  tradition  veut que la Russie, les Etats-Unis, l’Allemagne et le Mexique se distinguent par leur forte présence.

De nombreuses manifestations, consacrées aux arts vivants, dont des performances, tiennent place, tant sur les différents lieux d’exposition que dans d’autres espaces publics de Prague.

Le thème retenu cette année par les organisateurs, pour le projet interdisciplinaire, s’intitule  « Intersection : Intimité et Espace ». Il réunit dans trente boîtes, éparpillées  dans le centre de Prague, une cohabitation inattendue de trente artistes internationalement renommés dont le Français Josef Nadj, directeur du Centre national chorégraphique d’Orléans, l’Italien Romeo Castelluci, les Russes Ilya et Emilia Kabakov… Par ailleurs, le Hongrois Arpad Schilling fait découvrir la nouvelle expérience de son théâtre Kretakor, intitulée « Trilogy Crises 1 : jp.co.de ».

Le Jury, chargé de décerner les prix, dont la « Trige d’or », se compose, entre autres, du metteur en scène et scénographe africain du Sud Brett Bailey, du scénographe autrichien Erich Wonder, du théoricien de théâtre américain Marvin Carlson.

Cinquante mille visiteurs sont attendus pour la Quadriennale

Danièle Monmarte