Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Nouvelles

Les plus beaux livres tchèques de 2019

Dans le cadre de la Librairie tchèque éphémère, le Centre tchèque de Paris présente l’exposition des éditions passées du concours Les plus beaux livres tchèques. Voici les résultats de l'édition 2019.

 

Dans le cadre de la Librairie tchèque éphémère, le Centre tchèque de Paris présente l’exposition des éditions passées du concours Les plus beaux livres tchèques.

Les prix des Plus beaux livres tchèques de l’année 2019 ont été décernés et parmi les lauréats, vous trouverez plusieurs livres dont on vous a déjà parlé. 

Les éditions Host, Arbor Vitae et 8smička ont été primés plusieurs fois pour le graphisme original de leurs publications. Au total, 313 livres ont participé et 31 ouvrages ont été primés lors de la 55ème édition du concours organisé par l’Institut national des lettres et le Ministère de la culture de la République tchèque.

L’annonce des résultats avait une forme inédite cette année : une vidéo créée par l’artiste visuel Jakub Jansa et les graphistes Martin Odehnal et Štěpán Malovec. Vous pouvez la revoir sur YouTube.

Le premier prix dans la catégorie Bibliophilies et livres d’auteur a été décerné à une publication bilingue tchéco-française Malíř a mor/Le peintre et la peste, publiée par Arbor Vitae. Il s’agit d’un album de dessins de Jiří Šťourač inspirés du roman d'Albert Camus La Peste. Vous pouvez trouver plus d’informations sur le livre ici.

Le roman de Jan Němec intitulé Les possibilités d’un roman amoureux, conçu graphiquement par Martin Pecina et publié par les éditions Host, a gagné dans la catégorie Belles lettres. Jan Neměc devait être un de nos invités au Salon du livre de Paris et nous espérons vous le présenter à une autre occasion.

Le catalogue de l'exposition Devětsil 1920-1931 publiée par la Galerie de la Ville de Prague a fini deuxième dans sa catégorie. Nous vous avons conseillé la visite virtuelle de cette exposition qui a des nombreux aspects franco-tchèques.

Le gagnant de la catégorie Littérature scientifique est l’ouvrage Jdi na venkov! (Va à la campagne!) des éditions Arbor Vitae. Dans la catégorie Littérature pour les enfants et la jeunesse, le premier prix a été décerné au livre To je metro, čéče! (C’est le métro, bonhomme!) des éditions Paseka. Parmi les prix spéciaux, on note le livre Útlum (Ralentissement) de Markéta Michalčíková de l’Ecole des arts appliqués de Prague UMPRUM. Cet ouvrage qui retrace l’histoire de l’industrie minière en République tchèque a reçu le prix de Arno Sáňka pour le meilleur design graphique des étudiants.