Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Photo

Retour à la galerie

Cortot chez Janáček

13. 12. 2016 - Yu-Jon Yang, flûte Ti Tienchuma, flûte Yue Xia, clarinette Arisa Inamto, violoncelle Joseph Buttler, violoncelle Hannah Elisabeth Teoh, piano Dong Jun Miao, piano Nozomi Okabe, piano Nodoka Koyama, piano Programme : Francis Poulenc - Sonate pour flûte et piano Bohuslav Martinů - Sonatine pour clarinette et piano ; Variations sur un chant slovaque pour violoncelle et piano ; Promenades pour flûte, violoncelle et piano Depuis sa fondation en 1919, l’Ecole Normale de Musique de Paris se propose comme objectif, outre la formation de virtuoses et d’enseignants, de diffuser le répertoire français. C’est à ce titre que de nombreux Tchèques viennent s’y former dès l’entre-deux-guerres, attirés par le renom d’Alfred Cortot et le désir de travailler à ses côtés, et à ceux d’artistes tels que Jacques Thibaud, Pablo Casals, Pierre Fournier, Marguerite Long, Diran Alexanian et bien d’autres. Parmi ceux qui fréquentèrent ce que le poète Paul Valéry appelait « la Maison d’or », on peut citer le violoniste Alexandr Plocek, le violoncelliste František Smetana, les pianistes Rudolf Firkušný et Josef Páleníček, la compositrice Vítězslava Kaprálová, le compositeur Karel Husa… Dix ans après que sa salle de concert ait été baptisée Salle Janáček, le Centre tchèque de Paris invite les étudiants en cycles supérieur et de perfectionnement de l’Ecole, pour un nouveau cycle de concerts proposés conjointement par les deux institutions, intitulé « Cortot chez Janáček », et dont le programme musical, conçu spécialement pour chacun des concerts, fait la part belle à la musique française et à la musique tchèque.